En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Les démarches pour ouvrir un CEL

Chloé Chamac - mis à jour le

Le CEL ou Compte Epargne Logement est un compte d’épargne rémunéré par des intérêts bancaires. Il permet, au bout de 18 mois d’existence, de demander un prêt destiné à financer des projets immobiliers ou des travaux, mais aussi d’acquérir des parts de SCPI (Société Civile de Placements Immobiliers) ou encore d’acheter ou de construire un local à usage professionnel. Les démarches pour ouvrir un CEL sont relativement simples. Voici en détail comment procéder.

Les démarches générales d’ouverture d’un CEL

L’ouverture d’un CEL est accessible aux particuliers, majeurs ou mineurs, résidant en France. Un CEL par personne est autorisé au sein d’une même famille et n’a pas de durée maximum. Les démarches d’ouverture sont les suivantes :

Pour une personne majeure

Il suffit de se rendre dans une banque, un établissement bancaire ou un bureau de poste où un conseiller procédera à l’enregistrement.

Il n’y a aucun frais d’ouverture ou de fermeture.

Une fois cette démarche effectuée, le titulaire du CEL recevra un livret où figureront les opérations enregistrées.

Mais ce n’est pas tout : le titulaire devra effectuer un premier versement de 300 euros minimum pour finaliser l’ouverture du CEL. Ensuite, les sommes à déposer sont libres, à condition que le CEL ne descende pas en dessous de 75 euros, sous peine d’être clôturé par la banque.

Pour un mineur

Une personne mineure doit obtenir l’autorisation du parent responsable ou de son représentant légal pour ouvrir un CEL. Il devra se munir de ses papiers d’identité, d’un justificatif de domicile et du livret de famille. Les parents devront accompagner le mineur à la banque pour la signature du contrat d’ouverture du CEL.

Ouverture d’un CEL en ligne

Il est également possible d’ouvrir un CEL en ligne. Les conditions d’ouverture d’un CEL auprès d’une banque en ligne sont un peu différentes : comme dans le cas d’une ouverture auprès d’un établissement bancaire (voir ci-dessus : « les démarches générales d’ouverture d’un CEL»), le futur titulaire devra procéder à un premier versement de 300 euros, mais les versements suivants s’élèvent à 75 euros par mois.

Certaines banques offrent la possibilité d’effectuer la totalité des démarches d’ouverture en ligne : une fois scannés les documents et les pièces justificatives nécessaires, il suffit d’envoyer ceux-ci par e-mail au conseiller qui finalisera l’ouverture du CEL.

Ouvrir un CEL : comment demander un transfert

Il est possible de transférer un CEL d’une banque à une autre. Dans ce cas, il faut faire une demande auprès du conseiller de la nouvelle banque qui se chargera auprès de l’établissement détenteur de procéder au transfert.

Astuce Malynx !

En cas de détention d’un PEL, les deux comptes doivent obligatoirement être détenus dans le même établissement bancaire. Il est donc nécessaire de procéder au transfert du PEL en même temps.

La banque d’origine facture parfois l’acte. Dans ce cas, il est possible pour le souscripteur de demander le remboursement d’une partie de ces frais au nouvel établissement bancaire.

Cet article vous a-t-il été utile ?