En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Les crédits immobiliers à taux variable

Jacques-Olivier Busi - mis à jour le

Les crédits immobiliers à taux variable présentent un mode de fonctionnement particulier où le taux d’intérêt peut varier dans le temps. Quels sont les avantages, les inconvénients et les pièges à éviter, LeLynx.fr vous aide à y voir clair sur les prêts immo à taux variable.

Comment fonctionne le crédit immo à taux variable ?

Le principe du crédit à taux variable (appelé également taux révisable) repose sur un indice de référence, lequel est indexé sur les taux des marchés financiers européens à court terme, ainsi que sur une marge fixe déterminée par la banque en fonction du profil de l’emprunteur, entre 1% et 3%. Les indices les plus couramment utilisés sont l’Euribor 3 mois, 6 mois ou 12 mois.

Quant à la spécificité du taux de crédit immobilier variable, il s’agit du fait que le taux est amené à évoluer à la baisse ou à la hausse pendant la durée de remboursement de l’emprunt. Cette évolution est susceptible d’entraîner une augmentation des mensualités, voire des mensualités et de la durée du prêt.

Astuce Malynx !

Plus vous donnerez de garanties, plus l’établissement bancaire ou à l’organisme de crédit fera un effort et vous proposera un taux proche de l’Euribor et donc plus bas !

Les solutions pour limiter la variation des taux d’intérêt

Il est cependant à noter qu’il existe différentes solutions pour réduire les risques d’un taux de prêt variable.

Le prêt immobilier à taux variable capé

Il est ainsi possible d’opter pour un crédit à taux variable capé, permettant de limiter l’évolution, autant lors d’une hausse des taux, que lors de la baisse des taux ou les deux. Ainsi, par exemple, un taux de 4% capé + 1% / – 1% signifie que le taux de l’emprunt ne pourra pas descendre au-dessous de 3% ni grimper au-dessus de 5%.

Le plafonnement à l’échéance

Il est également possible de choisir un plafonnement à l’échéance. Dans ce cas, le montant maximum de la mensualité peut être déterminé à l’avance. Toutefois, si le montant de l’échéance est limité avec ce dispositif, la durée de l’emprunt peut quant à elle, être allongée dans le cas d’une hausse de l’indice de référence.

Quels sont les avantages du taux variable ?

Les principaux avantages de ce type de prêt sont de :

  • Profiter des éventuelles baisses des taux de crédit, même si c’est également sa principale limite, dans la mesure où l’évolution peut être à la hausse ;
  • Obtenir un taux généralement plus bas que dans le cadre d’un crédit immo à taux fixe ;
  • Profiter de l’absence de pénalités sur un remboursement anticipé.

Contrairement aux crédits à taux fixes, les crédits à taux variables ne vous offrent pas de visibilité sur le futur et vous offrent donc moins de sécurité en termes d’anticipation et d’ajustement de votre budget.

Comparez les crédits immo pour trouver le meilleur taux

Une simulation de crédit immobilier sur LeLynx.fr peut vous permettre de trouver le financement adéquat pour l’achat de votre habitation. Ainsi, il vous sera peut-être proposé un emprunt immobilier à taux variable que vous pourrez comparer aux autres crédits immo afin de trouver la solution qui vous convient le mieux.

Au milieu de la multitude des offres du marché, comparer les différents devis vous permettra de trouver le crédit immobilier pas cher idéal pour financer votre acquisition. Gardez bien en tête que vous devez faire votre choix en optant pour le prêt immobilier pas cher qui répondra le plus à votre projet, à votre budget et à votre profil.

Les pièges à éviter

La vigilance est de rigueur lors de la souscription d’un prêt à taux variable. Pour séduire de nouveaux clients, les différents organismes n’hésitent pas en effet à proposer des taux d’appel particulièrement attractifs ne respectant pas la règle d’indexation sur les indices européens. Ces taux immobiliers seront alors portés à la hausse dès la première révision. Il est par conséquent essentiel de connaître les indices de référence avant de signer une offre de crédit à taux variable.

Pour les prêts à taux variable comme pour les prêts à taux fixe, la règle est la prudence lors de la signature du contrat. Il est en effet important de lire scrupuleusement le contrat avant de le signer et de s’assurer du contenu des clauses éventuelles, à l’image des clauses relatives à la transformation d’un taux variable en taux fixe.

Cet article vous a-t-il été utile ?