En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Tout savoir sur le taux annuel effectif global (TAEG)

Antoine Vanroy - mis à jour le
}

Le TAEG, ou taux annuel effectif global (anciennement TEG, taux effectif global) correspond au taux d’intérêt total d’un crédit immobilier. C’est ce taux qui permet de connaître le coût global d’une opération immobilière et de comparer les différentes offres de prêt. Explications.

Qu’est-ce que le taux annuel effectif global (TAEG) ?

Le taux annuel effectif global (TAEG), anciennement appelé taux effectif global (TEG) est le taux qui inclut tous les frais occasionnés par la souscription de crédit, qu’il s’agisse d’un crédit immobilier ou d’un crédit à la consommation.

Le TAEG est exprimé en pourcentage annuel de la somme empruntée.

Que comprend le TAEG ?

Le taux annuel effectif global prend en compte tous les frais inclus dans la souscription de votre prêt, à savoir :

  • Les intérêts bancaires (qui correspondent aux taux nominal, ou taux débiteur) ;
  • Les frais de dossier (frais bancaires, commission de courtier) ;
  • Le coût de l’assurance obligatoire (assurance emprunteur), qui peut être souscrite auprès de la banque ou d’un autre établissement ;
  • Les frais de garantie (hypothèque, crédit logement… hors frais de notaire) ;
  • Et tout autre type de frais imposé pour l’obtention du crédit, par exemple des frais fiscaux, des frais d’ouverture et de tenue de compte, d’évaluation du bien immobilier, des commissions…

Exemple de TAEG

Si vous empruntez 10 000€ sur un an à un taux d’intérêt de 4%, vous devrez rembourser sur cette période 10 400€ (10 000€ de capital et 400€ d’intérêts). Ce montant n’inclut toutefois pas les frais annexes.

Si la totalité des frais annexes (frais de dossier, de garantie, assurance etc.) s’élève à 100€ et représente 1% du prêt, le TAEG de votre prêt est donc de 5% (4% + 1%).

A quoi sert le TAEG ?

Le TAEG est un indicateur très important pour toute personne qui souhaite souscrire un crédit. Ce pourcentage tient compte de tous les frais occasionnés par le crédit, sans se limiter aux intérêts bancaires comme c’est le cas du taux nominal. Ainsi, il s’agit du meilleur indicateur du coût total de votre prêt : en vous basant sur cet élément, vous aurez l’idée la plus juste et précise du prix total que vous allez payer.

Le TAEG vous permet également de comparer efficacement les offres de crédit, notamment via un comparateur de prêt en ligne. C’est précisément grâce cet indicateur que vous pourrez comparer et c’est en mettant les TAEG des différentes offres qui vous seront proposées en regard les unes des autres que vous trouverez un crédit immo pas cher.

Les limites du TAEG

Si le taux annuel effectif global est un indicateur très utile, il a tout de même plusieurs défauts dont il faut avoir conscience. D’une part, dans le cas d’un crédit à taux variable, le TAEG ne tient pas compte des évolutions possibles du taux d’intérêt.

D’autre part, l’autre piège réside dans l’excès de confiance qu’il peut induire chez l’emprunteur qui, rassuré par la transparence garantie par le TAEG, peut omettre de vérifier d’autres points essentiels d’une offre de prêt, à l’image des modalités de remboursement anticipé ou encore de la souplesse et de la flexibilité du remboursement de l’emprunt.

Comment bénéficier du meilleur TAEG pour son crédit ?

Pour trouver le meilleur taux annuel effectif global pour son crédit, l’idéal est d’utiliser un comparateur de prêt immobilier en ligne comme LeLynx.fr. Grâce à la simulation de crédit en ligne, vous accédez en quelques minutes aux offres de prêt disponibles selon votre profil. Il ne vous reste donc plus qu’à comparer les TAEG des devis présentés et à sélectionner le plus compétitif pour faire votre demande de prêt !

Astuce Malynx !

Le comparateur de crédit immobilier LeLynx.fr est gratuit, rapide et sans engagement !

TAEG : quelles sont les obligations légales ?

Les établissements prêteurs (banques, organismes de crédit…) ont des obligations par rapport au TAEG. La loi Scrivener les contraint à mentionner le TAEG dans leurs offres, ainsi que sur tous les supports publicitaires qui leur sont associés (publicité Internet, affiches, presse, télévision etc.).

Autre obligation : le taux annuel effectif global ne doit en aucun cas dépasser le seuil usuraire, c’est-à-dire le taux d’usure légal. Celui-ci est établi par la Banque de France et varie selon les situations (durée et type du prêt, somme empruntée…).

En cas de TAEG supérieur au taux d’usure ou d’absence de mention du TAEG, les établissements prêteurs s’exposent à des sanctions pénales et civiles.

Le TAEG a remplacé le TEG

Jusqu’en 2016, le taux annuel effectif global (TAEG) s’appelait le TEG (taux effectif global). Son nom a notamment été modifié parce qu’il est désormais calculé sur une base annuelle, quelle que soit la durée du crédit immobilier, pour que les consommateurs puissent comparer des prêts à des échéances variables. Le calcul du TEG ne prenait par ailleurs généralement pas en compte l’assurance décès invalidité et l’assurance chômage.

Cet article vous a-t-il été utile ?