En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Calculez les mensualités de votre crédit travaux

Eva Munoz - mis à jour le

Bien calculer ses mensualités crédit travaux est indispensable pour budgétiser son emprunt et opter pour une solution de financement adaptée à son profil. C’est un passage obligatoire afin de trouver le meilleur crédit à la consommation pour financer vos travaux.

Qu’est-ce que les mensualités du prêt travaux ?

L’amortissement d’un crédit travaux correspond à la partie du capital emprunté augmentée des intérêts, constituant ainsi les mensualités dues par l’emprunteur. Pour calculer le montant des mensualités, on tient compte du taux annuel proportionnel qui – rappelons-le – est égal au 1/12 du TAEG.

Principe du calcul des mensualités

Les mensualités d’un prêt sont calculées en tenant compte du capital remboursé (c’est le montant des échéances déjà versées, diminué des intérêts) et du capital restant dû (il correspond au capital emprunté, diminué du capital remboursé). Elles sont également définies en fonction de vos revenus et de vos charges (autres crédits, pensions…), puisqu’elles ne peuvent pas dépasser un tiers de vos revenus nets.

En ce qui concerne les intérêts d’emprunt, la partie qui leur est réservée à chaque mensualité décroît au fil des mois. Ainsi, les mensualités du prêt restent constantes pendant toute la durée de l’emprunt, vu que le taux de crédit travaux est fixe.

Le capital restant dû diminue chaque mois, en revanche le montant correspondant au capital déjà remboursé par l’emprunteur augmente à chaque échéance.

Tableau d’amortissement crédit travaux

Pour connaître le détail concernant les éléments de calcul du crédit travaux, on utilise un tableau d’amortissement. Il indique le montant des mensualités pendant toute la durée de l’emprunt. De plus, il définit à chaque échéance la partie du capital remboursée, le montant des intérêts, le principal (qui est le capital restant dû), le montant éventuel de l’assurance crédit travaux (il est constant pendant toute la durée du prêt).

Ainsi, l’emprunteur peut vérifier à tout moment les différents montants y figurant. De plus, il est utile en cas de remboursement anticipé. Dans cette hypothèse, l’emprunteur ne tient compte que du capital restant dû pour rembourser son crédit travaux avant terme..

Le tableau d’amortissement est établi par l’établissement de crédit.

Comment calculer les mensualités d’un crédit travaux ?

Le calcul des échéances d’un prêt travaux est défini selon une formule mathématique à partir des éléments suivants :

  • Le capital emprunté (C)
  • Le taux annuel proportionnel (T) : c’est le taux mensuel du crédit. Il est égal au 1/12 du TAEG
  • Le nombre de mensualités (n).
Astuce Malynx !

La formule mathématique qui permet de calculer des échéances (E) est la suivante :                                                       E = C * T/1 – (1+T) ¯n.

Pour exemple, un capital emprunté de 50 000 € hors assurance, sur une durée de 84 mois au Taux annuel proportionnel de 0,30 % (soit un TAEG de 3,60 %) déterminera des échéances mensuelles de 689 €. Le coût total du crédit sera donc de 7 876 €. Par conséquent, sur cette période de 7 ans, l’emprunteur doit rembourser la somme globale de 57 876 € (capital + intérêts).

Simulez les crédits travaux pour obtenir vos mensualités

Bien entendu, ce calcul peut être effectué lors d’une simulation de crédit travaux en ligne. C’est la solution la plus simple afin d’obtenir les mensualités de crédit selon votre projet et vos besoins. En seulement quelques minutes, vous allez avoir accès à plusieurs offres de crédit, sur une seule page de résultats, afin de financer vos travaux chez vous.

Pour se faire, vous allez notamment devoir renseigner :

  • La nature de votre projet : crédit travaux classique ou prêt personnel ;
  • Le montant de votre projet ;
  • La durée du crédit et/ou le montant des mensualités désiré ;
  • Le TAEG (taux annuel effectif global) ;
  • Les éventuelles possibilités de remboursement anticipé.

Toutes ces informations vous permettront de comparer les crédits consommation et de trouver un prêt travaux pas cher pour votre logement. Toutes les offres proposées seront donc personnalisées en fonction de votre projet, de votre situation et de vos finances personnelles afin que vous puissiez emprunter en toute sérénité.

Cet article vous a-t-il été utile ?