En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Crédit intérimaire : comment l’obtenir ?

Bénedicte De Lamartinie - mis à jour le

Les banques sont bien souvent réticentes pour accorder des crédits à la consommation aux personnes en intérim. Pour autant, trouver un prêt n’est pas impossible dans ce cas de figure ! Les conseils de LeLynx.fr pour obtenir un prêt avec un contrat d’intérim.

Intérimaire, un profil à risque pour les banques

Acheter une voiture, de l’électroménager, financer un voyager, un projet… Pas toujours facile de souscrire un crédit à la consommation lorsqu’on est intérimaire. En effet, ce statut peut effrayer les banques et organismes prêteurs, et ce pour plusieurs raisons. Comme les CDD, les contrats en intérim sont des contrats de travail temporaires. Ils correspondent à des périodes définies, limitées dans le temps. Contrairement à un CDI, ces contrats n’assurent donc pas une situation professionnelle stable, qui permet d’avoir des revenus fixes réguliers et de rembourser un crédit.

Aux yeux des banques, les intérimaires sont donc considérés comme des profils « à risque », dont on ne peut pas garantir la solvabilité. D’où une certaine réticence de la part de ces établissements à accorder des crédits à la consommation aux personnes intérimaires.

Astuce Malynx !

Souscrire un crédit à la consommation est plus difficile lorsqu’on est en intérim qu’en CDI, mais pas impossible pour autant !

Obtenir un crédit intérimaire, c’est possible

Le statut d’intérimaire n’empêche pas de souscrire un prêt personnel. L’obtention du prêt est bien souvent plus difficile, mais pas impossible pour autant. Dès lors, dans quelles conditions peut-on obtenir un crédit lorsqu’on est en intérim ?

En mission d’intérim, une banque vous accordera plus facilement un prêt à la consommation si :

  • Vous avez au moins 18 mois d’expérience dans l’intérim, ce qui est un signe de stabilité professionnelle pour les banques ;
  • Vous n’avez connu que très peu de période sans activité entre vos missions ;
  • Vous avez effectué des missions en intérim soit au sein de la même société, soit au sein du même secteur économique, toujours pour des questions de stabilité ;
  • Vous travaillez dans un secteur dynamique toute l’année, indépendamment des saisons ;
  • Vous avez une mission en intérim au moment de la demande de votre prêt.

Chaque banque ou organisme a ses propres conditions d’octroi. Toutefois, bien souvent, si vous travaillez depuis plus de deux ans en continu, les banques se montrent favorables.

Crédit intérimaire : votre profil joue aussi

Si vous êtes en intérim et que vous souhaitez souscrire un prêt, vos missions et vos revenus vont être des éléments déterminants dans l’étude de votre dossier. Toutefois, d’autres paramètres, liés à votre profil, peuvent également jouer en votre faveur.

Les banques et établissements bancaires privilégient  les profils qui n’ont pas connu d’incidents bancaires dans les mois passés, qui ont une capacité d’épargne sur leur salaire, qui ont cumulé un maximum d’heures de travail sur les 12 derniers mois et qui répondent aux conditions usuelles lors d’une demande de financement.

Crédit intérimaire : des taux souvent plus élevés

Mieux vaut le savoir : si vous obtenez un crédit et que vous êtes intérimaire, votre taux de crédit (TAEG) sera certainement plus élevé que la moyenne. La plupart des banques et organismes de crédit appliquent en effet des taux de prêt supérieurs pour compenser le risque lié au statut d’intérimaire, et au défaut de paiement.

Comment souscrire un crédit intérimaire ?

Pour souscrire un crédit conso lorsque vous êtes en emploi intérim, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez notamment trouver votre solution de financement en :

  • Utilisant un comparateur de crédit à la consommation en ligne, comme LeLynx.fr, pour trouver une offre adaptée à votre profil et au meilleur taux ;
  • Contactant un établissement spécialisé dans les profils comme le vôtre ;
  • Faisant appel au FASTT, le Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire.

Crédit intérimaire : qu’est-ce que le FASTT ?

Le  FASTT, ou Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire, est une association à but non lucratif, qui aide les salariés intérimaires à obtenir un crédit, financer certains projets ou bénéficier d’aides (aides au logement, complémentaire santé, accession à la propriété…). Le FASTT est financé par les agences d’intérim.

Cet article vous a-t-il été utile ?