En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Les prêts pour les étudiants étrangers en France

Jacques-Olivier Busi - mis à jour le
}

Les étudiants étrangers en France peuvent faire face à des difficultés financières d’où le besoin de trouver un prêt à la consommation. Recourir à un prêt étudiant peut donc être la bonne solution pour financer ses études.

Quels sont les aides financières pour les étudiants étrangers ?

Si vous souhaitez effectuer vos études en France, plusieurs aides financières peuvent vous aider à financer vos études, votre logement ainsi que vos dépenses quotidiennes :

  • Le prêt étudiant classique : un établissement bancaire va vous prêter une somme d’argent en fonction de vos besoins mais aussi de votre situation personnelle ;
  • Les différentes bourses spécifiques pour étudiants sous conditions : Erasmus + (si vous êtes originaire d’un pays de l’Union Européenne), l’aide à la mobilité internationale, les allocations annuelles/ponctuelles, régionales/municipales, par les établissements scolaires, les fondations/organismes (sur critères sociaux).
Astuce Malynx !

Si vous êtes originaire de l’Union européenne ou d’un pays de l’EEE, pensez à demander un prêt étudiant garanti par l’Etat français, avec des conditions d’accès simplifiées !

Comment obtenir un prêt étudiant étranger en France ?

Le fonctionnement du prêt étudiant pour étranger est le même que pour un prêt étudiant classique. Tout d’abord, vous devez remplir certaines conditions afin d’obtenir un prêt étudiant :

  • Etre majeur ;
  • Etre inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur, une école, une université et pouvoir le prouver grâce à une carte étudiante ou un certificat de scolarité ;
  • Avoir moins de 30 ans, voire même 28 dans certains organismes bancaires ;
  • Avoir un garant, une caution solidaire en France.

L’obtention du prêt étudiant n’est pas automatique, les établissements financiers peuvent refuser votre dossier s’ils estiment que votre capacité d’emprunt est trop faible ou que vous n’apportez pas assez de garanties.

La demande de prêt étudiant pour un étranger

Chaque étudiant étranger en France dispose du même droit à avoir recours à un prêt personnel pour financer ses études, de par son statut particulier. Cependant, les établissements bancaires proposant des prêts étudiants vont vouloir s’assurer que vous pourrez bien rembourser l’emprunt.

C’est la raison pour laquelle les conditions du crédit étudiant seront difficilement négociables et vous devrez donc mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir ce prêt consommation. Dans ce sens, n’hésitez pas à mettre en avant vos atouts comme une bonne gestion de compte bancaire ou encore un emploi étudiant.

Astuce Malynx !

Pour vous assurer d’obtenir un prêt étudiant, il est fortement conseillé de disposer d’un garant, une caution solidaire résidant en France, afin de rassurer les établissements bancaires.

Comparez pour trouver votre prêt étudiant pour étranger en France

Face aux multiples offres du marché, la première chose à faire est de comparer les prêts étudiants. En seulement quelques minutes où vous devrez fournir quelques informations sur votre projet et votre situation, vous allez avoir accès à plusieurs offres de crédit en fonction de vos besoins et de votre profil.

Au moment de faire votre choix, restez bien attentif sur plusieurs éléments :

  • Le montant total du crédit étudiant ;
  • La durée de l’emprunt ;
  • La mise en place d’un remboursement différé avec franchise totale ou partielle ;
  • Le TAEG ou taux annuel effectif global ;
  • Les modalités pour un remboursement anticipé.

Toutes ces informations vous permettront de trouver le meilleur prêt étudiant afin de financer vos études et vos dépenses annexes lors de votre séjour en France.

Cet article vous a-t-il été utile ?