En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Tout savoir sur le compte bancaire joint

Jacques-Olivier Busi - mis à jour le
}

Vous vivez en couple et vous souhaitez à ce titre disposer d’un compte bancaire commun? Il vous faut alors ouvrir un compte joint dans une banque. Explications.

Qu’est-ce qu’un compte joint ?

Un compte joint est un compte bancaire ouvert par au moins deux personnes, avec ou sans lien de parenté, afin de faciliter leurs dépenses communes. Les cotitulaires deviennent ainsi responsables solidairement du compte mais chacun peut effectuer des actions sur ce compte sans le consentement nécessaire de l’autre cotitulaire.

Cependant, tous les comptes ne peuvent pas être joints. Les éligibles sont :

  • Les comptes courants ;
  • Les livrets d’épargne bancaire ;
  • Les comptes à terme ;
  • Les comptes titres.

Les comptes d’épargne réglementés comme le Livret A pour le PEL, ainsi que les Plans d’épargne en actions (PEA) ne peuvent pas être ouverts conjointement par plusieurs personnes.

Comment ouvrir un compte joint ?

Pour l’ouverture d’un compte joint, la procédure ne diffère pas de celle pour l’ouverture d’un compte courant individuel. Ainsi, et de la même manière que pour un compte individuel, une convention de compte de dépôt est signée.

Tous les cotitulaires du compte joint doivent être présents lors de l’ouverture du compte et, dans le cas où ils ne vivraient pas ensemble, ils doivent fournir une adresse commune pour la réception des courriers de la banque.

Les pièces justificatives à fournir pour un compte joint

Pour ouvrir un compte bancaire joint, l’établissement bancaire va vous demander de présenter plusieurs pièces justificatives :

  • Une pièce d’identité pour chaque cotitulaire (carte d’identité, passeport, carte de séjour) ;
  • Un justificatif de domicile commun (avis d’imposition, quittance de loyer, factures d’électricité…).
Astuce Malynx !

Si la banque vous refuse l’ouverture du compte joint, vous pouvez saisir la Banque de France afin de faire jouer votre pouvoir de droit au compte.

Comment fonctionne un compte joint ?

Dans le cadre d’un compte joint, chacun des cotitulaires peut utiliser tous les moyens de paiement sauf les cartes bancaires qui sont personnelles. Chacun des cotitulaires peut ainsi effectuer des retraits ou des dépôts, virements, mises en place de prélèvements…

En ce qui concerne son intitulé, le compte joint porte les noms des différents cotitulaires séparés par un «ou». Ainsi, sur les courriers, sur le chéquier ou encore sur les relevés de compte, vous verrez figurer les noms de cette manière.

Les frais bancaires d’un compte joint

A l’image d’un compte bancaire individuel, l’établissement bancaire peut vous facturer des frais bancaires pour le fonctionnement de votre compte commun. La particularité réside dans le fait que vous êtes solidairement responsables de la gestion de ce compte.

Pour les dettes et incidents de paiement, la banque peut alors s’adresser à n’importe quel cotitulaire du compte afin de régulariser la situation, sans chercher à savoir qui est responsable de cette situation. Cependant, vous pouvez, dès l’ouverture du compte, renseignez un cotitulaire responsable unique en cas d’interdiction bancaire.

Gardez bien à l’esprit qu’en cas de chèque sans provision (chèque en bois), l’interdiction bancaire peut toucher tous les cotitulaires sur leurs comptes joints mais aussi leurs compte individuels !

Comment clôturer un compte joint ?

Si vous souhaitez fermer votre compte joint, tous les cotitulaires de ce compte doivent en faire la demande conjointement. Cependant, si les cotitulaires sont conjoints, leur séparation ou leur divorce ne clôture pas automatiquement leur compte en banque. Il vous suffit alors d’en informer votre établissement bancaire par courrier recommandé avec accusé de réception.

Par ailleurs, votre banque peut également fermer votre compte joint sans motifs, avec un préavis de 2 mois.

Transformez votre compte joint en compte indivis

Si l’un d’entre eux s’y oppose, le compte joint peur alors se transformer en compte indivis :

  • Soit les cotitulaires du compte joint envoie conjointement un courrier de désolidarisation à la banque ;
  • Soit un seul cotitulaire envoie un courrier de dénonciation à la banque mais aussi aux cotitulaires en recommandé avec demande d’avis de réception.

Pour être effectif, cette démarche doit être signée par tous les cotitulaires. Tous les virements ou prélèvements en place sont annulés et les moyens de paiement doivent être rendus à la banque.

Comparez les banques afin de trouver le meilleur compte joint

Effectuer une comparaison des banques en ligne sur LeLynx.fr vous permettra de trouver une offre facilement et gratuitement, en seulement quelques minutes. Pour se faire, vous n’aurez qu’à répondre à quelques questions sur vous et vos cotitulaires afin de trouver une offre adaptée à vos besoins.

C’est ensuite à vous de faire votre choix face aux différentes offres proposées. L’offre de banque vous proposant le compte joint est celle qui répond le plus à vos besoins et votre profil. Soyer particulièrement attentif aux frais liés aux moyens et incidents de paiement afin de faire des économies chaque année.

Cet article vous a-t-il été utile ?