Quels profils pour un rachat de crédit ?

  • Des mensualités adaptées à votre budget
  • Un taux unique pour tous vos crédits
comparer Devis en quelques minutes

Toute demande de crédit fait l’objet d’une sélection sur dossier et le verdict final dépend du profil de l’emprunteur. Le rachat de crédit ne dispense pas de cette contrainte, puisque l’organisme doit s’assurer que le candidat au prêt est solvable. Sa stabilité professionnelle, ses charges et sa capacité à rembourser le nouveau crédit seront étudiées à la loupe par les prêteurs. Parmi les candidats, certains profils sont-ils mieux disposés que d’autres à obtenir un rachat de crédit ?

Locataire ou propriétaire ?

Si l’emprunteur s’engage à rembourser, l’organisme s’engage à prêter une somme. Il est donc naturel que cet engagement mutuel puisse être évalué avant signature. L’acceptation du dossier de rachat de crédit n’est pas réellement influencée par le statut immobilier de l’emprunteur. Un candidat locataire pourra très bien faire racheter ses dettes si ses revenus sont importants et que ses charges ne font pas exploser son taux d’endettement.
En revanche, un candidat propriétaire d’un bien pourra, dans certains cas, se voir proposer un taux d’endettement inédit et supérieur aux 35% ou 42% pratiqués par la majorité des organismes.
Le tout dépendra bien sûr du profil du bien dont il dispose et de sa valeur.

Profil rachat de crédit : une question de taux d’endettement

Un taux d’endettement en-dessous des 42%, voire des 35%, est la condition sine qua non du rachat de crédit. Le montant total du nouveau crédit ne doit donc pas être supérieur à 42% des revenus de l’emprunteur (charges récurrentes déduites). Ainsi, une personne stabilisée professionnellement mais dont les revenus sont trop bas ou les charges trop importantes pourra se voir refuser un rachat de crédit.

Une situation professionnelle stable

Bien sûr, les organismes attachent une certaine importance au profil professionnel du candidat au rachat. Les personnes qui ont un emploi stable et un contrat à durée indéterminée accèderont plus facilement au regroupement de dettes, puisque leur solvabilité sur le long terme sera assurée.
Les contrats à durée déterminée n’ont pas vraiment la cote, mais chaque situation est unique et certains organismes se montrent parfois surprenants.
Parce que la notion de situation professionnelle stable est difficile à mesurer, il est utile de faire une simulation via un comparateur en ligne. Selon votre profil, cet outil rapide est mis à jour en temps réel et listera les éventuelles possibilités de rachat de crédit qui s’offrent à vous.

Quels sont les profils de métiers les plus éligibles ?

Les CDI chanceux ne sont pas les seuls profils à retenir l’attention des organismes de rachat de crédit. Les fonctionnaires ont également plus de facilités à faire accepter leur dossier puisque le risque de perte d’emploi est considéré comme minime, un vrai gage de solvabilité pour les professionnels du rachat de crédit.
De leur côté, les professions libérales dont les revenus sont importants sont souvent les bienvenues, même si elles ne sont pas, à proprement parler, des « contrats à durée indéterminée ».

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer