Les taux de rachat des crédits immobilier 

Financer son projet immobilier à un taux intéressant est un avantage pour qui a souscrit un prêt immobilier. Si le prêt a été contracté il y a plusieurs années, les taux d’intérêt étaient plus élevés que les taux actuels. Aujourd’hui, grâce à cette baisse sensible des taux, l’emprunteur se trouve en mesure de renégocier son crédit immobilier. Il est aujourd’hui beaucoup plus facile qu’il y a 10 ans de trouver de meilleurs taux de rachat de crédit immobilier pour son emprunt.

taux de rachat crédit immobilier

Les taux de rachat de crédit immobilier en 2016 : une baisse intéressante

Aujourd’hui, les banques proposent des taux compétitifs en matière de taux de rachat de crédit immobilier.
Pour un taux fixe, les établissements financiers pouvaient proposer jusqu’à 4,80 % de taux de rachat de crédit hypothécaire en 2011. Fin 2012, le taux d’emprunt tombait à 3,23%.Aujourd’hui, en mai 2016, les taux sont encore plus bas comme nous allons le voir.

Il n’a donc jamais été aussi facile d’emprunter pour un bien immobilier.

Mais d’abord, comment faire pour renégocier son prêt immobilier ?

Comment obtenir le meilleur taux de rachat de crédit immobilier ?

La renégociation d’un crédit immobilier est accessible à tout emprunteur dont le crédit immobilier a été contracté il y a plus de deux ans. Pour ce faire, il faut prendre en compte certaines données telles que :

  • Les frais liés au rachat : frais de dossier, pénalités, garantie
  • Le coût total du crédit immobilier
  • Le coût des nouvelles mensualités
  • Le montant restant à rembourser : il doit être d’au moins 50 000 euros
  • Le différentiel entre l’ancien taux et le nouveau : il doit être d’au moins 1 point
  • La durée restante du prêt : la durée restante du prêt doit être supérieure à la durée déjà écoulée

Quels sont les barèmes des taux de rachat ?

En 2016, on trouve le baromètre des meilleurs taux de rachat de crédit immobilier suivant :

  • Pour un prêt de longue durée et pour un taux fixe (entre 15 et 25 ans) : de 1,04 à 1,45 %
  • Pour un prêt de courte durée et pour un taux fixe (entre 7 et 12 ans) : de 0,67 et 0,83 %

Attention : ce barème est une estimation et il varie d’une semaine sur l’autre, et d’un établissement bancaire à l’autre.

Voici un exemple concret de la baisse des taux, une fois appliqué ce barème.
Pour un emprunt moyen de 200 000 euros sur 20 ans, la diminution du taux des intérêts entraîne une baisse totale du crédit de 10 000 euros.

Cette baisse des taux est extrêmement bénéfique à l’emprunteur qui peut renégocier son emprunt immobilier. Bien que la démarche soit un peu longue, une fois l’opération effectuée, il sera en mesure de faire baisser son emprunt ou de rembourser moins tous les mois grâce à la baisse des taux.

En mai 2016, les taux continuent à baisser. Ils baisseront probablement encore dans les mois à venir. Il n’est pas prévu qu’ils remontent dans un avenir proche.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer