Rachat de crédit sans justificatif : est-ce possible ?

Que ce soit en agence ou en ligne, il n’est pas facile de regrouper ses crédits, et encore moins d’obtenir un rachat de crédit sans justificatifs bancaires. La plupart des banques et des organismes de rachat de crédit demandent en effet des relevés bancaires, des bulletins de salaire, des avis d’imposition. Pour autant, est-il impossible d’obtenir un rachat de crédit sans justificatifs ?

rachat de crédit sans justificatif

Pourquoi l’organisme de rachat de crédit a-t-il besoin de justificatifs ?

Comme il le fait pour toute opération de crédit, l’organisme de prêt sollicité pour une demande de remboursement de crédit veut s’assurer que l’emprunteur dispose de sécurités : un emploi en CDI, une retraite, etc.
A cet effet, il demandera à l’emprunteur des relevés de compte bancaires, des bulletins de salaire, des déclarations d’impôt, bref, des garanties de toutes sortes.
Si ces garanties viennent à manquer, le souscripteur se verra refuser systématiquement son dossier de rachat de crédit.
Pourtant, il existe des cas où obtenir un rachat de crédit sans justificatif est possible.

Quelles sont les conditions pour obtenir un rachat de crédit sans justificatif bancaire ?

Solliciter sa banque habituelle pour son rachat de crédit est un bon moyen d’obtenir un rachat de crédit sans justificatifs. Le souscripteur possédant déjà des crédits au sein de sa banque (comme un compte courant, un autre crédit), ou encore de l’ancienneté, n’aura pas besoin de fournir garanties supplémentaires.

Faire une demande d’étude en agence ou en ligne est également une démarche gratuite.
Dans le cas d’une simulation en ligne, il suffit de remplir un formulaire pour obtenir une estimation de faisabilité.

Cette opération gratuite et sans engagement ne requiert aucune pièce justificative, aucun relevé de comptes bancaires.

Ce n’est que dans un second temps, après la réponse de principe fournie par les sociétés de crédit (notamment les sociétés en ligne), et lors de la validation du crédit et du montage du dossier que l’organisme prêteur sera en droit de demander des relevés bancaires.

Aucun organisme de prêt ne validera un dossier sans justificatif bancaire.

Si l’emprunteur ne les fournit pas, l’accord de financement n’aura pas lieu et les fonds ne seront pas débloqués.

Les personnes sans emploi qui se voient refuser un rachat de crédit peuvent constituer un dossier de surendettement à la Banque de France, mais là encore, il leur faudra fournir des justificatifs.

Toutefois, il est des cas où certaines sociétés de crédit acceptent de racheter les crédits de personnes sans emploi sans bulletins de salaire. La société de crédit procédera alors à un examen attentif des comptes bancaires fournis par le souscripteur et évaluera sa capacité à rembourser le crédit. Ce type d’opération se pratique au cas par cas.

Dans tous les cas, il convient de se montrer prudent.

Astuce Malynx !

Il est important de se méfier des offres alléchantes des sociétés de crédit en ligne qui ne demandent, apparemment, aucune garantie.


En effet, elles cachent bien souvent une autre réalité : la nécessité de fournir un maximum de ces mêmes garanties, une fois la première évaluation gratuite réalisée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer