Faire un virement sur un LEP

Livret d’épargne créé en 1982 pour aider les ménages les plus modestes à réaliser un placement en toute sécurité de leurs économies tout en maintenant leur pouvoir d’achat, le Livret d’Epargne Populaire (LEP) offre un mode de fonctionnement relativement souple. Le point sur les modalités à suivre pour effectuer un virement.

faire un virement sur un LEP

Quelles démarches pour réaliser un virement ?

L’objectif du gouvernement lorsqu’il a mis en place ce livret réglementé en 1982 était de permettre aux ménages aux revenus modestes de se constituer une épargne tout en préservant leur budget et leur pouvoir d’achat.

Dans cette optique, l’une des particularités du LEP est la souplesse de son fonctionnement.

En effet, si la législation prévoit un dépôt minimum de 30 € au moment de l’ouverture, il appartient ensuite à chaque titulaire d’un LEP de l’alimenter comme bon lui semble, en effectuant des dépôts d’argent ou des virements de façon ponctuelle ou régulière.
La démarche doit pour cela être entreprise auprès de l’établissement bancaire où a été ouvert le compte. Il convient toutefois de veiller à conserver un solde créditeur sur son LEP, et donc d’être relativement vigilant en cas de retraits fréquents.

Il peut ainsi s’avérer judicieux de mettre en place un virement automatisé, dans la mesure du possible, afin d’optimiser au maximum le rendement de son LEP, dans la limite du plafond fixé par la réglementation, à savoir 7 700 €, hors intérêts capitalisés.
A noter cependant que cette démarche peut générer des frais selon les établissements.

Zoom sur le fonctionnement du LEP

Destiné à soutenir les ménages modestes dans leur volonté d’épargner, le LEP a été instauré en 1982. Dans cette optique, et afin de ne pas entraver leur pouvoir d’achat, un fonctionnement particulièrement souple a été mis en place, avec la possibilité d’effectuer des dépôts d’argent, des virements et des retraits librement.
Le taux d’intérêt du LEP est par ailleurs attractif, avec à l’heure actuelle 0,5 point de plus que le taux du Livret A, soit 1,25%.
Enfin, l’un des autres avantages de ce livret d’épargne réglementé est sa fiscalité. Les intérêts générés sont en effet exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux.

Reste que le LEP est accessible sous conditions de ressources, conformément à son ambition d’aider les ménages les plus modestes à économiser.
Seules les personnes dont les revenus ne dépassent pas les plafonds définis par la loi peuvent ainsi ouvrir un LEP.

Qu’ils soient ponctuels ou réguliers, les virements effectués sur un LEP contribuent à augmenter son épargne tout en conservant la possibilité de disposer des fonds librement et à tout moment. C’est là un des atouts de cette solution d’épargne réglementée, qui permet de placer ses économies en toute sécurité tout en préservant son pouvoir d’achat, avec par conséquent la garantie de pouvoir faire face à une situation financière délicate le cas échéant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer