Transférer un Super Livret

Un épargnant peut souhaiter transférer son Super Livret pour quelque motif que ce soit. Les banques se livrant à une rude concurrence, les offres que certaines d’entre elles proposent peuvent en effet s’avérer des plus attrayantes. Focus sur les conditions particulières de transfert de ce livret.

Transférer un super livret

Transférer un Super Livret vers une agence du même réseau

Contrairement aux livrets d’épargne réglementés comme le Livret de Développement Durable ou encore le Livret A, les livrets d’épargne non réglementés – et c’est le cas du Super Livret – ne peuvent pas être transférés, à une exception près.

Le titulaire est en effet autorisé à transférer son Super Livret d’une agence à une autre agence d’un même réseau.
Ce peut être le cas si le titulaire a ouvert son livret boosté dans une agence de la banque lambda à Lille et souhaite déménager pour s’installer à Perpignan. Pour des raisons de praticité, il peut tout à fait demander le transfert de son Super Livret entre ces deux agences qui appartiennent au réseau lambda. C’est le seul cas de figure autorisé par législation en termes de transfert d’un Super Livret.

Transfert d’un Super Livret vers une banque concurrente

Transférer un Super Livret vers une banque concurrente n’est pas permis par la réglementation en vigueur. En revanche, une même personne peut posséder autant de livrets boostés qu’elle le désire.

Astuce Malynx !

Rien n’empêche donc le titulaire d’ouvrir un nouveau Super Livret au taux de rendement supérieur pour bénéficier de la meilleure offre du moment.


Il peut ainsi profiter des nombreux avantages que proposent les établissements bancaires comme la bonification de leur épargne pendant une période donnée ou le versement d’une prime à l’ouverture d’un Super Livret par exemple. N’oublions pas que le taux de rendement de ce livret est librement fixé par les banques et non par l’Etat. Chaque établissement dispose donc d’un produit d’épargne plus ou moins rémunérateur.

Ouvrir un autre Super Livret

Après avoir ouvert un nouveau Super Livret dans une banque concurrente, le client peut :

  • Soit clôturer son ancien Super Livret en se rendant à son agence ou par lettre recommandée avec AR. Il est conseillé de bien lire les conditions générales pour ne pas clôturer un Super Livret avant la fin d’une période promotionnelle à taux boosté.
  • Soit prélever une part de son capital pour la déposer sur son nouveau Super Livret.

Il lui appartient d’analyser la formule la plus rentable pour lui en comparant :

  • Les offres ponctuelles ;
  • Le taux de rendement ;
  • Les frais bancaires éventuels.

Quant à la fiscalité appliquée sur les super livrets, elle est la même quelle que soit la banque détentrice. Ce n’est donc pas un critère de comparaison.

Rappelons que seuls les intérêts du Super Livret sont soumis à cette fiscalité qui s’établit comme suit :

  • Prélèvements sociaux : 15,5% ;
  • Impôt sur le revenu, soit sous forme d’imposition au barème progressif, soit sous forme de Prélèvement Forfaitaire Libératoire (PFL) à hauteur de 24% si les intérêts annuels générés par le Super Livret n’atteignent pas 2 000 €.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer