Simuler le rendement d’un compte à terme

rendement d'un compte à terme

Produit financier rémunérateur, le compte à terme permet aux épargnants de profiter d’un rendement intéressant et sans risques. Certains simulateurs pour les comptes à terme peuvent donner des indications précises sur les intérêts à gagner.

Base de calcul du rendement du compte à terme

Pour un compte à terme classique, le rendement connaît un taux d’intérêt donné et annuel. Ce dernier tient compte du nombre de jours réels de blocage, selon l’échéance choisie. A noter, que les intérêts courent du jour effectif du placement jusqu’au jour qui précède la date d’échéance.

Mode de calcul des intérêts d’un compte à terme

Le rendement d’un compte à terme se calcule selon différents critères , et surtout une formule qui ne varie pas selon les banques.

Traditionnellement, les banques calculent le rendement du compte à terme simple sur la base de rendement simple. Ainsi la formule d’un simulateur est montant x taux x nombre de jours / 365, pour obtenir les intérêts.

Pour une somme déposée d’un montant de 1000 euros, avec un taux d’intérêt à 4 %, sur une période de 3 mois, du 1er mars au 1er juin, les intérêts seront calculés sur une base de 92 jours : 1000 x 0,04 x 92 / 365. Cela représente des intérêts d’une dizaine d’euros.

Sur le rendement du compte à terme simple, une banque marque sa différence, la Banque postale. Cette dernière calcule sa rémunération sur une formule basée sur des intérêts composés. Dans ce cas, la formule du simulateur est montant x ((1 +taux)^(prorata période)-1). Ainsi, pour une somme déposée d’un montant de 3 000 euros placée sur 6 mois avec un taux de 3,65 % se calcule : 3000 x ((1 + 0,0365)^0,5-1). Cela représente des intérêts d’un montant de 54,29 euros.

La formule est la même pour les comptes à terme progressifs. Il s’agit d’une offre qui en réalité représente une succession de comptes à terme classiques, avec des taux de plus en plus importants au fur et à mesure. Ainsi, à chaque période, les épargnants capitalisent les intérêts acquis pour la période suivante, élément à prendre en compte par le simulateur.
Par exemple, pour des comptes à terme revus chaque trimestre et une mise de départ de 1000 euros et un taux à 3,70 %, les premiers intérêts seront de 18,348 euros. Au second trimestre, le taux est à 3,90 %, les intérêts sont de 20,021 euros, et au troisième trimestre, avec un taux de 4,10 %, avec des intérêts de 21,112 euros. A la fin de l’échéance, l’épargnant aura obtenu 59,481 euros d’intérêts.

Quel profil pour le compte à terme ?

Le rendement du compte à terme n’est pas intéressant pour tous les profils d’épargnant. Si ce dernier est sans risques et plutôt rémunérateur, il est cependant régi par des règles parfois contraignantes.

Le compte à terme est plutôt proposé aux épargnants ayant déjà rempli le plafond de leur livret d’épargne courant comme le livret A.
De par ses taux un peu en baisse ces dernières années, le rendement d’un compte à terme, n’est vraiment intéressant que pour les épargnants cumulant moins de 2000 euros d’intérêts par an.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer