Simuler le rendement d’un CEL

rendement d'un CEL



Créé en 1965, le compte épargne logement plus connu sous le signe « CEL », est très apprécié des français pour sa rémunération intéressante. En effet, il donne droit à des intérêts versés chaque année au 31 décembre ainsi qu’à une prime d’Etat en cas de prêt immobilier. Qui peut ouvrir un CEL ? Comment est calculé le rendement du CEL et quelle est sa fiscalité ?



Qui peut ouvrir un CEL ?

Le compte épargne logement est accessible à toute personne physique, qu’elle soit majeure ou mineure. Pour les mineurs, un représentant légal devra procéder à l’ouverture de son compte.

Le titulaire n’a pas l’obligation de détenir son CEL dans la même banque que ses autres comptes, sauf s’il possède un PEL (plan d’épargne logement). Le PEL et le CEL doivent en effet être dans le même établissement bancaire. 


Comment se calcule le rendement du CEL ?

Le CEL est actuellement rémunéré à hauteur de 0,50%. Les intérêts sont calculés par quinzaine, ces derniers pouvant produire d’autres intérêts fixés par la règlementation en vigueur. Le taux du CEL est calculé en fonction du rendement de celui du livret A. Le rendement du CEL en pourcentage correspond au 2/3 du taux du livret A arrondi au quart de point inférieur.

Le rendement du CEL peut être optimisé en effectuant des versements stratégiques. En effet, en effectuant des dépôts juste avant le 16 ou le 1er du mois et en retirant des fonds juste après le 1er ou le 16 de chaque mois, le rendement du CEL sera supérieur à ce qu’il aurait été sans cette stratégie. En effet, un dépôt ne permet d’obtenir des intérêts qu’à partir du 1er ou du 16 du mois : en déposant 10 euros le 3 mars, cette somme ne portera intérêt qu’à partir du 16 mars. A contrario, ces mêmes 10 euros retirés le 10 mars auront déjà cessé de porter intérêt depuis le 1er mars.

En cas de prêt immobilier, le rendement du CEL peut être augmenté de 0,25% grâce au versement d’une prime d’Etat. Dans cette hypothèse, le rendement du CEL n’est alors plus de 0,50% mais de 0,75%.

rémunération

lire aussi

Le rendement du CEL

Simuler le rendement du CEL et le montant du prêt à l’issu de son compte peut se faire très facilement grâce à un simulateur.

Et la fiscalité du CEL ?

En France, là où la plupart des livrets d’épargnes, comme le livret de développement durable par exemple, ne sont pas concernés par les impôts ou par d’autres types de prélèvements, le CEL est soumis aux prélèvements sociaux. Ces derniers représentent 15,5% du rendement du CEL, c’est-à-dire des intérêts perçus par l’épargne effectuée. Le compte épargne logement n’est toutefois pas concerné par l’impôt sur le revenu. La fiscalité du CEL reste donc intéressante.

simulateur cel

On notera que le taux du CEL est passé de 2,75% en 1986 à 0,50% de nos jours.

Les taux de rendement du CEL sont calculés sur la base du livret A, lui même ajusté chaque 15 janvier et 15 juillet par la Banque De France. Ce taux tient compte de l’inflation en cours dans le dit pays.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer