Comment effectuer un retrait sur un LDD ?

retrait sur un LDD

La gestion d’un livret de développement durable est simple et le titulaire est libre de disposer de ses fonds comme il l’entend. Plusieurs possibilités s’offrent à lui pour effectuer un retrait sur un LDD.

Retirer de l’argent sur un LDD est un acte gratuit et les opérations de retrait sont libres. La seule condition est de ne pas rendre son compte débiteur et de laisser sur son livret un montant minimum afin qu’il ne soit pas clôturé. Focus sur les différentes façons d’effectuer un retrait sur un LDD.

Retrait sur un LDD : une grande liberté

Le titulaire d’un LDD est totalement libre d’utiliser les fonds placés sur ce livret d’épargne. Il a pour seule obligation de ne pas rendre son LDD débiteur. Dans la majorité des cas, les banques imposent qu’un minimum de 10 € ou 15 € soit laissé sur le compte.
Cette liberté est incontestablement l’un des atouts du Livret de Développement Durable dont le fonctionnement est similaire à celui du Livret A.

Le choix des démarches

L’épargnant a le choix des démarches pour effectuer un retrait sur son LDD. Il peut en effet :

  • Retirer des espèces du LDD en se présentant au guichet de sa banque. Pour cette opération, certaines banques exigent simplement que leur client les avise 24 heures à l’avance lorsque le retrait sur le LDD est d’au moins 1 000 €.
  • Transférer de l’argent de son Livret de Développement Durable vers son compte courant appelé aussi compte à vue ou encore compte de dépôt.
  • Utiliser la carte de retrait associée à son LDD. A noter que toutes les banques ne proposent pas de carte liée à un LDD.

Astuce Malynx !

Certains établissements autorisent leurs clients à utiliser la carte bancaire liée à leur compte courant pour effectuer un retrait sur leur LDD.

Dans la très grande majorité des cas, le titulaire d’un Livret de Développement Durable peut retirer des fonds aussi souvent qu’il le désire puisque cette opération n’entraîne pas de frais. Dans certains cas toutefois, le montant d’un retrait sur LDD par carte ou en espèces est limité à quelques centaines d’euros sur une période de 7 jours.

Avant d’ouvrir un LDD, il est important pour l’épargnant de prendre connaissances des conditions générales qui précisent les démarches lui permettant d’effectuer un retrait sur le LDD ainsi que le montant maximum autorisé par opération de retrait.

Seuls les virements d’un LDD vers le compte du titulaire sont possibles. En revanche, l’opération de domiciliation au bénéfice d’un tiers n’est pas autorisée sur un LDD.

Relevés de compte LDD

Le titulaire d’un LDD est avisé des opérations de retrait effectuées sur son LDD :

  • Soit par un relevé d’opérations adressé à son adresse postale. Selon les établissements bancaires, un relevé peut être envoyé au titulaire du LDD à chaque opération, mensuellement ou annuellement. La périodicité des décomptes LDD est précisée aux conditions générales.
  • Soit par un e-relevé – ou relevé dématérialisé – si le titulaire du LDD a opté pour cette option dans son espace de gestion de compte en ligne. Ce choix peut être réalisé à tout moment.

Le relevé de compte, qu’il soit dématérialisé ou non, est indispensable pour suivre précisément la gestion de son LDD, notamment en ce qui concerne les retraits et le solde du Livret de Développement Durable.

L’épargnant doit toujours veiller à conserver le solde minimum imposé afin de ne pas risquer la clôture de son LDD.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer