Quel rendement pour le LEP ?

rendement lep

Créé en 1982, le Livret d’épargne populaire (LEP) est un placement réglementé par l’Etat, qui fixe et révise son taux deux fois par an, le 1er février et le 1er août. Actuellement, ce placement offre un taux de rémunération de 1,25 %. Le point sur les avantages et les inconvénients de ce livret d’épargne.

Les avantages du LEP

L’un des avantages majeurs du LEP, comme pour d’autres livrets d’épargne, est qu’il permet de se constituer une épargne en toute sécurité. Contrairement aux « super livrets » proposés par les établissements bancaires, lesquels déterminent taux, plafonds et conditions d’ouverture, le LEP permet de bénéficier d’un rendement net.
Calculés les 1er et le 16 de chaque mois, les intérêts du LEP sont en effet exonérés d’impôts sur le revenu et de cotisations sociales. Ils sont versés le 31 décembre de chaque année.
Par ailleurs, le fait de pouvoir disposer librement et à tout moment de son capital constitue également un avantage certain concernant le Livret d’épargne populaire.
Enfin, avec un taux de rendement supérieur à celui du livret A, rémunéré à 0,75 %, le LEP demeure à ce jour un moyen sûr de se constituer une épargne.

ouvrir un lep

lire aussi

Ouvrir un LEP

… et ses inconvénients

Le plafond de ce livret d’épargne à 7 700 € constitue sa principale limite, en comparaison avec le livret A par exemple, plafonné quant à lui à 22 950 € ou encore avec le super livret dont le plafond peut être inexistant chez certaines banques.

Cette solution d’épargne n’est par conséquent pas le moyen le plus pertinent pour les personnes ayant des objectifs élevés en terme d’épargne. Et ce d’autant plus que la réglementation interdit d’ouvrir deux fois un livret d’épargne réglementé.
De même, ses conditions d’ouverture, avec des plafonds de ressources spécifiques à respecter, en font une solution d’épargne réservée aux foyers les plus modestes. Ainsi, en cas d’augmentation des revenus et de dépassement des plafonds de ressources, il convient de demander la clôture du compte, au plus tard le 31 mars de l’année suivante.

Il est à noter que les titulaires d’un Livret d’épargne populaire qui ne remplissaient plus les conditions au 1er janvier 2014 ont toutefois la possibilité de conserver leur épargne jusqu’au 31 décembre 2017.

Le plafond et le cadre très précis concernant l’ouverture d’un LEP en sont ainsi les principaux inconvénients.

Livret epargne populaire

Sous conditions de ressources, le livret d’épargne populaire permet donc d’économiser jusqu’à 7 700 €, avec un apport initial de 30 €.

Pour ouvrir un LEP en 2016, le revenu fiscal de 2014 ne doit pas dépasser 19 255 € pour une part.
Doté d’un fonctionnement relativement souple, ce livret permet d’effectuer des retraits, des versements et des virements selon ses besoins, sans démarches particulières.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer