Quel est le rendement d’un compte à terme ?

rendement compte à terme

Le rendement du compte à terme est soumis à différentes réglementations fixées par les banques elles-mêmes. Selon le profil du nouvel épargnant, la situation économique ou les règles imposées par les établissements bancaires, la rémunération de ce compte à terme peut être plus ou moins intéressante.

Le compte à terme : un produit financier sûr

Reposant sur un système de prêt à la banque, le compte à terme est un produit financier bloqué. Son rendement est cependant assuré à l’épargnant.

Le compte à terme est un produit d’épargne très sûr permettant de placer des sommes d’un certain montant, sans aucun risque.

En dehors des comptes à terme à taux variable, qui sont en réalité une succession de comptes à terme classiques, la rémunération du compte à terme bénéficie d’un taux garanti à l’avance. Ce dernier est fixé lors de l’ouverture du compte, à la signature du contrat.

Une fiscalité lourde pour le compte à terme

Sécurisé et sûr, le rendement du compte à terme est cependant largement entravé par une fiscalité lourde et imposante. Comme tous les livrets financiers non réglementés, il subit en effet une imposition importante. Il est lourdement taxé, particulièrement lorsque l’échéance est de moins de deux ans.

  • La rémunération du compte à terme est soumise aux prélèvements sociaux à hauteur de 15,5 %. Cette somme est donc un manque à gagner pour l’épargnant.
  • Le compte à terme est assujetti à l’imposition. Le montant brut de ses intérêts doit être inscrit dans la déclaration d’impôts sur le revenu.
  • En compensation de cette fiscalité importante, le compte à terme ne subit à l’inverse aucun frais d’ouverture ou bien encore de fermeture de compte.

Un rendement régulier et fixe

La rémunération du compte à terme bénéficie d’une régularité intéressante pour l’épargnant. Pas de surprises pour ce dernier qui récupère toujours la somme prévue à l’ouverture du compte, dès que l’échéance est arrivée à son terme et s’il a respecté toutes les obligations de son contrat.

Le compte à terme classique profite d’une rémunération fixe, qui s’étend de un mois minimum à plusieurs années. Ce dernier est ensuite clôturé automatiquement à la fin de l’échéance.

rendement du compte a terme

Plus le montant bloqué au départ et la durée sont importants, plus le rendement du compte à terme est important.

Le compte à terme progressif, qui est en réalité une succession de comptes à terme classiques connaît, quant à lui, une meilleure rémunération. A chaque palier, trimestre, semestre ou encore année selon le choix de la banque, le taux des intérêts augmente. A chaque échéance, il est possible de retirer les intérêts gagnés, sans pénalité.
Attention cependant, la rémunération d’un compte à terme n’est intéressante que si l’on va jusqu’à l’échéance. Pour un compte à terme classique, un retrait prématuré impose des pénalités, ainsi qu’une baisse des intérêts à l’épargnant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer