Quels prélèvements sur un lep ?

L’une des particularités du Livret d’Epargne Populaire (LEP) est sa fiscalité particulièrement attractive. A combien s’élèvent les prélèvements sur ce compte d’épargne réglementé  ? Ce qu’il faut savoir sur les prélèvements effectués sur le livret d’épargne populaire.

prélèvements sur un lep

Focus sur les prélèvements sociaux sur les placements

La plupart des placements financiers sont soumis à des prélèvements sociaux, s’élevant à 15,5% et répartis comme suit : 8,2% de cotisation sociale généralisée (CSG), 4,5% de prélèvements sociaux, ainsi que 0,3% de contribution, 0,5% destiné au remboursement de la dette sociale (CRDS) et 2% de contribution de financement du revenu de solidarité active.

Ces prélèvements sont ainsi déduits des montants épargnés par les contribuables sur un certain nombre de livrets, annuellement ou au moment de la clôture.

Le cas spécifique des prélèvements sur un LEP

Dans le cas du LEP, les choses sont différentes puisque ce livret d’épargne se distingue par une fiscalité particulièrement avantageuse. Les intérêts capitalisés sont en effet totalement exonérés fiscalement, tant en termes d’imposition que de prélèvements sociaux.

Cette caractéristique vaut au LEP l’image d’un placement intéressant pour se constituer une épargne en toute sécurité.

Réglementé, le LEP offre en effet une garantie et une fiabilité à ses détenteurs concernant l’argent déposé. Le taux d’intérêt et les modalités de fonctionnement sont définies par la réglementation, et aucune mauvaise surprise ne peut ainsi survenir au cours d’un placement d’argent sur un LEP.

Astuce Malynx !

Le titulaire de ce compte peut ainsi librement et à tout moment déposer et retirer de l’argent, en veillant toutefois à préserver un solde créditeur sur le livret.


Calculés par quinzaines, les intérêts du LEP sont ensuite capitalisés et ajoutés au montant épargné. A noter que ce livret est plafonné à 7 700 €, hors intérêts capitalisés. Autrement dit, les intérêts viennent s’ajouter aux 7 700 € de plafond.
Les sommes ainsi économisées sont donc nettes d’impôts pour le détenteur d’un LEP, ce qui lui permet de disposer d’une solution d’épargne performante et sûre.

Les conditions

Il convient cependant de préciser que le LEP n’est accessible que sous conditions de ressources, conformément à la volonté du gouvernement d’aider les ménages les plus modestes à épargner sans pour autant compromettre leur pouvoir d’achat. Seules les personnes dont les revenus ne dépassent pas les seuils réglementaires peuvent ainsi profiter de ce livret d’épargne réglementé et défiscalisé.

Aussi, sous réserve de satisfaire les conditions d’ouverture, le fait de placer ses économies sur un LEP offre de nombreux avantages, à commencer par l’exonération d’impôts et de prélèvements sociaux qu’offre ce compte. L’argent épargné fructifie en effet de façon continue et peut permettre de générer une épargne intéressante tant que les conditions de ressources sont respectées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer