Quelles conditions pour ouvrir un compte à terme ?

conditions compte à terme

Aussi simple d’accès que la plupart des livrets bancaires, le compte à terme connaît des conditions d’ouverture accessibles et pratiques pour le futur épargnant. L’ouverture d’un compte à terme peut se faire rapidement et sans contraintes particulières.

Qui contacter pour ouvrir un compte à terme ?

L’ouverture d’un compte à terme peut se faire dans n’importe quel établissement bancaire, au choix de l’épargnant selon l’intérêt des conditions proposées. Il est notamment possible de s’adresser à sa banque habituelle.

ouvrir un compte à terme

Pour l’ouverture d’un compte à terme, il est nécessaire de contacter son conseiller financier ou tout autre banquier. Cela peut se faire directement par téléphone, via une plateforme, ou parfois, selon les banques, par son compte en ligne.

Les conditions d’ouverture d’un compte à terme impliquent une prise de rendez-vous avec un conseiller financier qui expliquera à l’épargnant les conditions de ce produit financier, ainsi que les comptes les plus intéressants selon sa situation. Ce dernier se déroule directement au bureau du conseiller financier.

Qui peut ouvrir un compte à terme ?

Selon la loi française et les conditions bancaires, il n’existe pas de contraintes particulières pour négocier l’ouverture d’un compte à terme. Il s’agit d’un produit financier simple et relativement ouvert, accessible à presque tout le monde en France.
L’ouverture d’un compte à terme est accessible à toute personne, majeure, ayant une domiciliation de comptes bancaires en France. Les mineurs n’ont donc pas accès à ce produit financier.

Les conditions d’ouverture du compte à terme n’impliquent pas officiellement de revenus minimum ou maximum.

Contrairement au livret A, le compte à terme n’a pas de limite. Un épargnant peut en ouvrir de façon illimitée, et ce, dans plusieurs établissements bancaires, selon ses envies et ses besoins.

Comment ouvrir un compte à terme ?

Une fois le rendez-vous pris avec le conseiller bancaire, le futur épargnant doit se soumettre à quelques formalités afin d’ouvrir son compte à terme.

  • Le conseiller financier a obligation de donner des explications sur le fonctionnement du produit financier et de répondre à toutes les questions du futur épargnant lors de l’ouverture d’un compte à terme.
  • En cas d’ouverture d’un compte à terme à taux variable, le conseiller financier s’engage à remettre un document spécifique d’informations à son nouveau client, précisant les formalités particulières.
  • Afin d’ouvrir un compte à terme, le banquier et l’épargnant signent un contrat qui les engagent tous les deux à plusieurs conditions.
Le contrat d’ouverture du compte à terme doit obligatoirement préciser : le montant du dépôt minimum et maximum, la durée du prêt, la rémunération avec le taux d’intérêt, la périodicité du paiement des intérêts ou encore l’échéance, les pénalités en cas de remboursement des fonds de manière anticipée, ou encore les conditions de renouvellement à la fin de l’échéance.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer