Quels frais sur un livret jeune ?

Le Livret Jeune est une bonne solution d’épargne réservée aux 12-25 ans : il s’agit d’un livret d’épargne non fiscalisé et sans frais de fonctionnement.
L’absence de frais sur un Livret Jeune en fait un placement idéal pour les jeunes de 12 à 25 ans qui souhaitent disposer d’un petit pécule disponible à tout moment.

quels frais sur un livret jeune ?

Livret Jeune : un livret d’épargne sans frais

Le Livret Jeune permet aux 12-25 ans d’épargner à leur rythme jusqu’à hauteur de 1 600 € (hors intérêt), montant qui représente le plafond de ce livret réglementé. En plus d’un taux d’intérêt fixé librement par les banques, et qui ne peut être inférieur à celui du Livret A, le Livret Jeune permet d’économiser sur les différents prélèvements qui s’appliquent à bien d’autres produits d’épargne.

En règle générale, ces frais – non applicables sur le Livret Jeune – sont :

  • Les prélèvements sociaux, à savoir la CRDS, la CSG
  • Les prélèvements libératoires
  • L’intégration des intérêts à la déclaration de revenus
  • Les frais d’ouverture
  • Les frais de transfert (dans le cas du Livret Jeune, ils sont entièrement pris en charge par la banque détentrice)
  • Les frais de clôture
  • Les frais annexes tels que les frais de fonctionnement.

Absence de frais sur unLivret Jeune: un plus pour le rendement

Il faut bien comprendre que le rendement d’une épargne ne s’apprécie pas uniquement en fonction des intérêts.

Astuce Malynx !

A comparer aux livrets non réglementés dont le taux d’intérêt peut être plus élevé que celui du Livret Jeune, il s’avère parfois plus intéressant du fait de l’absence de frais.


Lorsqu’ils sont nets – c’est-à-dire non fiscalisés -, cela signifie qu’ils sont entièrement versés au détenteur du compte. Ce qui n’est pas le cas des intérêts bruts concernés par la fiscalité.

Optimiser le rapport d’un Livret Jeune

Le Livret Jeune n’est lié à aucun frais de fonctionnement et n’est pas non plus concerné par la fiscalité. Ceci représente un atout non négligeable.

Pour optimiser le rendement de leur livret réglementé, les jeunes titulaires ont tout intérêt à placer et à retirer leurs économies au meilleur moment du mois. En effet, le Livret Jeune est concerné par la règle des quinzaines, c’est-à-dire que les périodes prises en compte pour le calcul des intérêts sont : du 1er au 15 et du 16 au dernier jour du mois. Une année compte donc vingt-quatre quinzaines.

La date de valeur de chaque versement sur le Livret Jeune est le premier jour de la quinzaine qui suit. De même, un retrait a pour date de valeur le dernier jour de la quinzaine qui précède.
Une somme placée sur un Livret Jeune le 2 avril génère des intérêts dès le 16 avril.
Un montant retiré le 12 avril ne génèrera des intérêts que jusqu’au 31 mars.

A noter que cette règle des quinzaines concerne également la date de valeur du dépôt d’ouverture d’un Livret Jeune. A titre d’exemple, un dépôt de 400 € effectué lors de l’ouverture d’un Livret Jeune au 17 avril sera pris en compte à partir du 1er mai.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer