Fonctionnement du LDD

fonctionnement du ldd

Avec son fonctionnement simplifié, le LDD permet à son titulaire de gérer ses fonds en toute liberté, tant en terme de versements que de retraits.
Le Livret de Développement Durable est accessible aux personnes majeures autonomes fiscalement. Idéal si l’on souhaite bénéficier d’une épargne défiscalisée, le LDD séduit pour sa facilité de fonctionnement et sa grande souplesse.

Déposer et utiliser ses économies

Afin que l’ouverture de son LDD soit validée, le titulaire doit effectuer un versement initial au moins égal au montant précisé dans les conditions générales, généralement fixé entre 10 et 15 €. Dès lors, il peut procéder à des versements complémentaires et à des retraits.

Effectuer des virements sur un LDD

C’est en toute liberté que le titulaire peut effectuer des virements sur son Livret de Développement Durable.

La seule obligation est de respecter stricto sensu le plafond de 12 000 €. Seuls, les intérêts capitalisés viendront au fil des années s’y ajouter.

Il est possible de déposer des fonds sur un LDD par chèque, en espèces ou par virement du compte titulaire vers le LDD. Les versements peuvent être ponctuels, c’est-à-dire sans notion de périodicité. Mais l’épargnant a aussi la possibilité d’effectuer des virements automatiques à périodicité fixe, au mois, trimestre semestre ou à l’année.

Le titulaire du LDD est libre de modifier ou de supprimer la périodicité des versements à tout moment sans avoir à s’en justifier auprès de sa banque. Il peut également déclencher une nouvelle phase de versements périodiques comme il l’entend.

Effectuer des retraits sur un LDD

Tout comme les versements, les retraits effectués sur un Livret de Développement Durable sont libres. Le titulaire est toutefois contraint de respecter les deux conditions suivantes :

  • Ne pas rendre son compte débiteur, c’est-à-dire dont le solde serait négatif
  • Ne pas effectuer de retrait dont le montant est inférieur à 10 € (c’est le montant indiqué par les banques dans leur grande majorité).

L’épargnant dispose de plusieurs solutions pour retirer une somme d’argent sur son LDD. Il peut effectuer un retrait :

  • En espèces
  • A vue
  • Par virement depuis le LDD vers un compte également détenu par le titulaire
  • Par carte de retrait LDD dans certaines cas.
fonctionnement ldd

Un Livret de Développement Durable ne peut donner lieu à la délivrance d’une carte de paiement ni même d’un chéquier.

En revanche, certaines banques délivrent au titulaire une carte de retrait sur LDD. Cette carte ne peut être utilisée que dans le réseau de la banque détentrice du Livret.

LDD, un livret défiscalisé

Contrairement aux livrets bancaires non réglementés, le LDD offre l’avantage de produire des intérêts non fiscalisés. Le titulaire d’un Livret de Développement Durable n’a donc pas à se soucier d’ajouter cette rémunération à ses revenus au moment de remplir sa déclaration fiscale.
De même, les intérêts du LDD sont exonérés des prélèvements sociaux.

Rémunération du LDD

lire aussi

Le rendement du LDD

L’épargnant est libre de clôturer son Livret de Développement Durable quand il le souhaite et pour quelque raison que ce soit. Il doit bien entendu retirer ses fonds. Quant à la banque, elle verse la totalité des intérêts réalisés depuis le 1er janvier jusqu’à la date de clôture du LDD, date à laquelle cette rémunération est créditée sur le compte.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer