Le fonctionnement du compte à terme

fonctionnement du compte à terme

Membre de la famille des comptes de dépôt à terme, par opposition aux comptes de dépôt à vue comme les comptes courant, le compte à terme est un placement financier à court ou moyen terme, rémunéré et sécurisé. Le fonctionnement du compte à terme demande cependant quelques connaissances en matière d’épargne.

Qu’est-ce qu’un compte à terme ?

Placement financier à court ou moyen terme, le compte à terme consiste en un prêt accordé à une banque par un particulier. Ce prêt d’argent possède une durée fixe ou variable avec un taux d’intérêt connu et convenu d’avance.
Le fonctionnement du compte à terme permet donc une rémunération importante pour le particulier, selon les conditions choisies lors de l’ouverture du compte. De durée fixe, il peut aller de un mois minimum à dix ans, en général.

Choisie librement par chaque établissement bancaire depuis le 1er janvier 1990, la rémunération du compte à terme est cependant fixe de façon contractuelle entre l’épargnant et son banquier.

compte-a-terme-fonctionnement

Plus la durée du prêt est longue, plus le taux d’intérêt sera élevé, offrant une rémunération plus importante.

Deux types de comptes à terme

Il existe deux types de comptes à terme en général, proposés par les établissements bancaires. Si le fonctionnement du compte à terme ne varie pas vraiment, ses modalités sont très différentes d’un compte à l’autre.

  • Le compte à terme classique propose un taux d’intérêt fixe, qui n’évolue pas de toute la durée du prêt.
  • Le compte à terme à taux progressif permet une évaluation du taux d’intérêt par pallier. Ce dernier est recalculé à chaque échéance, soit à chaque trimestre, semestre, voire chaque année, selon les conditions appliquées par l’établissement bancaire choisi.
Quel que soit le compte à terme choisi, ils restent tous les deux soumis à une imposition et une fiscalité lourdes, comme la plupart des produits bancaires liés à l’épargne.

Les opérations possibles sur le compte à terme

Le compte à terme fonctionne comme un produit d’épargne relativement classique. Moyennant un dépôt minimal fixe, qui peut s’étaler de 150 à plus de 7000 euros selon les établissements bancaires, il permet de réaliser de nombreuses opérations en tous genres.

Il n’est possible de faire qu’un seul dépôt, d’un montant minimum déterminé par la banque choisie, à l’ouverture du compte. Aucun autre dépôt ne peut être effectué après cela.

Le fonctionnement du compte à terme réside sur un bloquage du compte, il n’est donc pas possible d’effectuer des virements sur ou via le compte à terme une fois qu’il a été ouvert. Ce genre d’opérations entraîne des pénalités, ainsi qu’une baisse d’intérêt à pourvoir à la fin de l’échéance programmée. Les retraits ne sont pas autorisés non plus pour les mêmes raisons.

Compte d’épargne bloqué, le compte à terme ne donne pas accès à une carte de retrait ou de paiement, ni à un carnet de chèques. Il est impossible d’effectuer des achats, quels qu’ils soient, via le compte à terme.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer