Quel dépôt minimum pour ouvrir un LEP ?

dépôt minimum lep

Instauré en 1982 dans le but d’offrir aux foyers les plus modestes la possibilité de se constituer une épargne de précaution sûre, le LEP (livret d’épargne populaire) est soumis à un fonctionnement relativement souple, avec notamment un dépôt minimal obligatoire peu élevé lors de l’ouverture.

Quel dépôt minimum pour ouvrir un LEP ?

Mis en place en 1982 sous la présidence de François Mitterrand, le Livret d’épargne populaire (LEP) avait pour ambition de permettre aux personnes disposant de revenus modestes de se constituer une épargne de précaution tout en préservant leur pouvoir d’achat.
Dans cette optique, le dépôt minimum requis pour pouvoir profiter de cette solution d’épargne réglementée par l’Etat est aujourd’hui fixé à 30 €. Et, avec un taux de rémunération supérieur de 0,50% au Livret A, soit 1,25% à ce jour, le LEP demeure une solution d’épargne intéressante à court terme.
Une fois les sommes déposées sur le compte d’épargne, les intérêts sont ensuite calculés par quinzaine, à partir du premier jour suivant le dépôt.

Raison pour laquelle il est conseillé, dans la mesure du possible, d’effectuer des versements sur son LEP le 15 ou le 31 du mois. Quant aux retraits, il est préférable de les réaliser le 1er ou le 16 de chaque mois.

Pourquoi un dépôt minimum aussi faible ?

Le LEP était à l’origine destiné aux personnes non imposables ou payant moins de 769 € d’impôts sur le revenu, avec la volonté du gouvernement de permettre aux foyers modestes de se constituer une épargne de précaution.
En 2013, avec la loi de finances rectificatives, un plafond de ressources est venu remplacer le plafond d’impôt pour l’ouverture d’un LEP. Ainsi, l’ouverture d’un LEP est désormais conditionnée par les ressources du demandeur. Le revenu fiscal de référence, autrement dit les revenus de l’année N-2, sont dorénavant pris en considération pour l’étude d’une demande d’ouverture de LEP auprès d’un établissement bancaire.

maximum LEP

A titre d’information, pour une demande d’ouverture en 2016, ce plafond de ressources est fixé à 19 255 € pour une personne seule, et à 29 537 € pour un couple.

Si le livret d’épargne populaire est destiné à favoriser l’épargne des ménages les plus modestes, son octroi est néanmoins limité à un livret par personne. Toutefois, un couple satisfaisant les conditons d’attribution peut ainsi disposer de deux livrets (un pour chaque époux, conjoint ou partenaire de PACS), pouvant ainsi économiser jusqu’à 15 400 € nets d’impôts et de cotisations sociales. Il n’est en revanche pas possible d’ouvrir de LEP à des enfants mineurs ou à des enfants majeurs s’ils sont rattachés fiscalement à leurs parents. Ils pourront se tourner vers le livret jeune.

En fixant un dépôt minimum accessible à tous les ménages, et en ajoutant des conditions de retrait et de versements libres, le législateur permet ainsi aux ménages bénéficiant de revenus relativement bas d’épargner sans pour autant entraver leur pouvoir d’achat, essentiel pour la bonne marche de l’économie nationale.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer