Quelles conditions pour ouvrir un livret A

conditions livret A

Le livret A est un produit d’épargne accessible à tous, moyennant certaines conditions particulières établies à l’avance et réglementées par les banques. Sans réelles contraintes, les conditions du ce placement à l’ouverture restent limitées, ce qui en fait un livret d’épargne souvent choisi par les Français désireux d’épargner.

Le livret A, une ouverture simple et rapide

Depuis 2009, les conditions du livret A permettent une ouverture dans n’importe quel établissement bancaire, au choix du futur épargnant. Simple, il reste cependant soumis à des contraintes minimales, sans impact réel pour le particulier.

Il n’y a pas de limitation ou d’empêchement à l’ouverture d’un livret A, n’importe quelle personne peut en posséder un, à condition d’avoir une domiciliation du compte en France. Les personnes ne possédant pas de compte dans un établissement français ne peuvent donc pas ouvrir un livret A.

livretA-ouverture-mineur

Les personnes mineures sont en droit de posséder un livret A, il n’existe aucune loi empêchant cela.

Les conditions du livret A permettent à une tierce personne d’ouvrir un compte d’épargne pour quelqu’un d’autre, comme ses enfants ou bien ses petits-enfants, par exemple.

Les interdictions d’ouverture d’un livret A

Si le livret A est accessible à tous les Français ou autres personnes possédant un compte en France, il connaît cependant quelques interdictions impossibles à contourner ou à détourner.
Les conditions du livret A interdisent ainsi une ouverture multiple de ce compte d’épargne.

Les épargnants ne sont autorisés à ouvrir qu’un seul livret A par personne.

Si une personne ne peut posséder plus d’un livret A en même temps, un foyer peut cependant en compter plusieurs, dans la limite du nombre des membres de la famille.

Afin d’assurer ces règles obligatoires, les établissements bancaires accomplissent désormais systématiquement une vérification de l’absence d’ouverture d’autres livrets A auprès de l’administration fiscale.

Comment se passe l’ouverture du livret A ?

Selon les conditions du livret A, une ouverture de compte d’épargne doit se faire directement à la banque, en compagnie d’un conseiller financier. Il est nécessaire de prendre rendez-vous afin de remplir les papiers et d’effectuer toutes les modalités obligatoires. Deux étapes importantes sont nécessaires à l’ouverture d’un livret A :

  • La signature d’un contrat écrit avec l’établissement bancaire choisi qui précise toutes les opérations autorisées sur le compte, comme les virements, les versements, les retraits, ou encore les prélèvements.
  • Une somme minimum de départ est imposée à l’ouverture d’un livret A. Cette dernière s’élève à 10 euros dans la plupart des établissements bancaires, excepté la Banque Postale qui autorise un versement minimum fixé à 1,50 euros.

Lors de ce rendez-vous d’ouverture, l’épargnant effectue une demande, ou non, de carte de retrait qui pourra être utilisée dans tous les distributeurs de billets appartenant au réseau de la banque choisie.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer