Défiscaliser quand on est jeune célibataire

jeune célibataire

Quel que soit l’âge, chaque contribuable désire investir son capital et protéger son avenir. Pour les célibataires, la situation peut parfois être plus compliquée, mais il existe cependant plusieurs manières intéressantes de défiscaliser pour les jeunes célibataires.

Eviter les investissements à long terme

Défiscaliser lorsqu’on est jeune célibataire n’est pas toujours facile, mais il existe cependant plusieurs solutions. Afin de choisir la perspective la plus intéressante, il est important de mettre en avant la versatilité de la situation.

Etre jeune implique souvent un changement de situation professionnelle à court ou moyen terme comme une mutation ou un changement d’emploi.

Il est inutile d’investir dans des projets à long terme, comme un investissement de la loi Pinel réservé aux contribuables résidant en France si vous avez l’intention de partir à l’étranger. Le célibat est également un facteur de changement ; les placements financiers intéressants pour les célibataires peuvent se révéler moins porteur après un mariage ou plusieurs enfants, par exemple.

Investissements immobiliers locatifs

Même en cas de futurs changements de statuts, certains investissements à long terme peuvent être intéressants, et notamment l’investissement immobilier locatif. Plusieurs lois françaises actuelles offrent une importante possibilité de défiscaliser pour les jeunes célibataires.

Lorsqu’on est jeune célibataire, on subit généralement un fort taux d’imposition. Pour le réduire un peu, il est possible de s’engager dans la loi Pinel. Cette dernière, moyennant un achat de bien neuf dédié à la location pour un minimum de six à douze ans, permet de profiter d’un crédit d’impôt de 12 à 21% du montant de l’achat immobilier.

Pour les plus aventureux, la loi Girardin, qui concerne l’achat de biens immobiliers à destination du locatif dans l’Outremer, offre une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 48% du montant de l’investissement.

L’épargne retraite pour un jeune célibataire

Il n’y a pas d’âge pour préparer sa retraite et les différents produits d’épargne offrent également une façon de défiscaliser aux jeunes célibataires.

Astuce Malynx !

En plaçant de l’argent sur des épargnes retraite, on se crée un capital d’avenir, tout en gagnant de l’argent sur le court terme.

Le PERP, plan d’épargne retraite populaire, est accessible à tous les contribuables français et leur offre la possibilité de se constituer une rente viagère après la retraite. A noter que les sommes versées sur le PERP peuvent être déduites de l’impôt sur le revenu selon un plafond global, soit 10% des revenus professionnels. Le PERP offre tout de même la possibilité de récupérer en avance 20% du capital sous certaines conditions.

Fonctionnant sur le même principe, les régimes Préfon sont réservés quant à eux aux fonctionnaires. Il existe également un régime Corem pour les mutualistes, ainsi qu’un régime CGOS pour le personnel hospitalier.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer