Renégocier son prêt immobilier

  • Trouvez le crédit adapté à vos besoins
  • Comparez les meilleures offres du marché en moins de 5 minutes
Devis en quelques minutes
comparer Devis en quelques minutes

Comment renégocier un prêt immobilier ?

La baisse des taux d’emprunt immobilier actuels peut être mise à profit pour renégocier son prêt. Mais dans quel cas peut-on opter pour la renégociation d’un prêt immobilier et quelle est la procédure à suivre ? Quel est le meilleur moment et est-ce intéressant financièrement ? Le Lynx vous donne quelques éléments de réponse.

Conditions de renégociation d’un crédit immobilier

La renégociation d’un crédit immobilier est possible lorsque l’emprunteur constate une baisse significative des taux d’emprunt par rapport au taux appliqué lors de la signature du contrat de prêt. La renégociation s’effectue auprès de l’établissement financier qui a accordé le crédit. Cette démarche implique la modification du contrat de prêt initial. Celle-ci est notifiée par un avenant au présent contrat.

Deux solutions de renégociation de prêt immobilier sont envisageables :
Soit réduire les mensualités restant dues jusqu’au terme du crédit ;
Soit diminuer la durée d’emprunt en réglant les mêmes échéances qu’auparavant.

Il faut savoir que la renégociation d’un crédit immobilier n’est pas systématique. Et il ne faut pas confondre la renégociation d’un prêt immobilier avec le rachat de crédit. Cette dernière option consiste à faire racheter l’emprunt par un établissement financier concurrent.

A quel moment faut-il renégocier son prêt immobilier ?

Avec une baisse constante des taux d’intérêt depuis plusieurs années, il peut être intéressant de revoir le taux de renégociation du prêt immobilier. Mais avant de s’engager dans cette démarche, mieux vaut effectuer quelques calculs afin d’évaluer le coût global du crédit renégocié.

Pour ce faire, il faut considérer que pendant la phase de remboursement du crédit à taux fixe, une partie des intérêts et du capital a déjà été versée chaque mois. En consultant le tableau d’amortissement, on constate d’ailleurs que pendant les premières années, la part réservée au remboursement des intérêts est la plus élevée,
alors que la part dédiée au capital est la moins élevée.
Par la suite, la part des intérêts baisse et la part du capital augmente.

En conséquence, le taux de renégociation d’un prêt est plus avantageux dans les toutes premières années de financement qu’en fin de prêt. Avant de s’engager dans une renégociation de prêt immobilier, il est donc utile de bien étudier la nouvelle offre pour éviter d’avoir à payer trop d’intérêts.

Frais de renégociation d’un crédit immobilier

La renégociation d’un prêt immobilier entraîne des frais susceptibles d’augmenter le coût du nouveau crédit. L’établissement en question applique un forfait ou exige une indemnité de renégociation qui varie selon l’organisme. Il faut savoir qu’il est possible de renégocier également une assurance crédit immobilier à condition que son coût soit moins élevé que lors de la signature du contrat initial, tout en conservant bien sûr les mêmes garanties.

Toutefois, le coût de renégociation d’un prêt immobilier est minime par rapport à l’économie réalisée par cette opération qui peut faire gagner à l’emprunteur plusieurs milliers d’euros. Afin que le taux de renégociation du prêt immobilier soit acceptable, il doit être inférieur d’au moins 1 % à celui initialement pratiqué.

Attention de ne pas renégocier son prêt trop tardivement. En effet, pour qu’elle soit intéressante, la renégociation doit être envisagée au cours du premier tiers de la durée de l’emprunt.

Infos pratiques - Renégociation prêt immobilier

Plus d'infos pratiques

Actualités - Renégociation prêt immobilier

Plus d'actualités

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer