Comment calculer son taux d’endettement ?

Calculer son taux d’endettement avant de demander un crédit immo permet de s’assurer de la faisabilité de son projet.
Les banques accordent un prêt immobilier à leurs clients après avoir vérifié leur taux d’endettement. Cette précaution évite à l’établissement prêteur d’être confronté à des échéances impayées. Elle protège également l’emprunteur du surendettement dû à des incidences de remboursement.

calculer son taux d’endettement

Eléments d’évaluation du taux d’endettement

Pour calculer un taux d’endettement, il est nécessaire de chiffrer les ressources mais aussi les charges mensuelles. Les revenus du ménage concernent les traitements et salaires, les aides au logement, les prestations sociales et familiales, les pensions perçues ainsi que les revenus locatifs et autres. Les charges comprennent tous les crédits en cours (crédit auto, crédit à la consommation), les pensions alimentaires.

Ne sont pas pris en compte pour le calcul du taux d’endettement toutes les dépenses liées à la consommation, divers prélèvements mensuels tels que l’impôt sur le revenu, les assurances, la taxe d’habitation, la taxe foncière, les factures d’eau, électricité, gaz, téléphone, le financement des études des enfants, etc. Il faut donc tenir compte de tous ces éléments qui pèsent sur le budget du ménage.

Calculer son taux d’endettement immobilier

En règle générale, le taux d’endettement ne doit pas être supérieur au tiers des revenus du ménage. Cette règle est appliquée par les banques pour évaluer la capacité de remboursement de leurs clients lorsqu’un crédit immo est sollicité.

Le taux d’endettement est calculé en utilisant la formule suivante : (total des charges x 100) / revenus du ménage = taux d’endettement
Pour exemple, un ménage percevant des revenus mensuels de 4 000 € et ayant un crédit auto de 200 € et 1 000 € de crédit immobilier par mois aura un taux d’endettement de : [(200 + 1 000) x 100] / 4 000 = 30 %

En fonction des charges et de la situation de l’emprunteur, le taux d’endettement peut être modulé à la hausse comme à la baisse.
Ainsi, un ménage percevant de gros revenus peut bénéficier d’un taux d’endettement plus élevé que celui accordé aux revenus les plus modestes, compte tenu que le budget du ménage disponible permet encore de vivre aisément. En revanche lorsque le budget est serré, le ménage ne peut obtenir un prêt dont les mensualités de remboursement ajoutées aux charges sont inférieures à 33 % des revenus.

Outils nécessaires au calcul du taux d’endettement

Il est possible d’utiliser un simulateur en ligne. Celui-ci est en mesure de déterminer les mensualités maximum qui servent de base au calcul du taux d’endettement.

Astuce Malynx !

Pour évaluer ses mensualités de remboursement, il suffit de renseigner les rubriques concernant les charges et revenus mensuels dans le simulateur en ligne.


Si le taux d’endettement est supérieur à 33 % des revenus, les mensualités devront être revues à la baisse. En revanche, si ce taux est inférieur, les mensualités peuvent être augmentées.
A partir de ces données, il sera beaucoup plus facile à l’emprunteur de connaître sa capacité de financement pour réaliser son projet immobilier. Il est toutefois possible de contacter un courtier ou un conseiller financier, en mesure de calculer le taux d’endettement du demandeur, et ce, gratuitement.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer