Quel profil pour souscrire un crédit immo ?

Pour souscrire un crédit immobilier, il est préférable de correspondre le mieux possible au profil emprunteur déterminé par les banques. Focus sur les critères facilement identifiables, capables d’impacter les conditions d’emprunt.

quel profil pour souscrire un crédit immobilier ?

Crédit immo : quel profil emprunteur ?

Les banques ne prêtent pas d’argent sans garanties. C’est pourquoi elles établissent un profil emprunteur en tenant compte de plusieurs critères .

Le type de projet immobilier

Pour apprécier le profil de l’emprunteur, la banque peut s’interroger sur le projet immobilier de son client. Ainsi, un crédit immo aura plus de mal à être consenti si l’emprunteur a jeté son dévolu sur un bien difficilement revendable ou si les travaux nécessaires représentent plus de 40 % de sa valeur.

Si le client cessait d’honorer ses remboursements, l’établissement prêteur serait dans l’obligation de revendre le bien pour pouvoir récupérer son capital sans perte de temps. Un appartement ou une maison dans un lieu prisé est donc un plus.

Le comportement financier

L’emprunteur est-il plutôt cigale ou plutôt fourmi ? Ce sont les décomptes (extraits de compte bancaire) à produire par le client qui vont permettre à la banque d’étudier la faisabilité du projet de financement.

Astuce Malynx !

Un client économe qui épargne avec régularité a plus de chance de se voir proposer un crédit immo qu’un dépensier compulsif.


La fièvre acheteuse capable de mettre les comptes dans le rouge de façon régulière ne trouve pas vraiment grâce aux yeux des banquiers.

Le ratio d’endettement

Il est admis que les revenus mensuels du client doivent représenter a minima le triple d’une échéance. Bien entendu, de très gros revenus peuvent donner lieu au dépassement de ce ratio d’endettement de 33 %, à la discrétion de chaque établissement bancaire.

La garantie de l’emploi

Une denrée de plus en plus rare aujourd’hui. Toutefois, la pérennité des salaires pèse favorablement dans la balance. Dans la grande majorité de cas, les banques apprécient que leur client puisse justifier d’une ancienneté professionnelle au moins égale à un an.

 Un emprunteur salarié doit généralement produire un Contrat à Durée Indéterminée (CDI).
Réunir tout ou (la majeure) partie de ces critères de profil optimisent les chances de se voir accorder facilement un crédit immo. Les banques proposent aux bons clients une palette non négligeable de solutions de financement.

Optimiser son profil emprunteur

En matière de crédit immobilier, il n’y a pas de demi-mesure. Le client qui est capable chaque mois depuis au moins deux ans de fournir un effort d’épargne est apprécié par les banques. Pour optimiser son profil emprunteur et donner envie aux banques de lui accorder un crédit immo, l’intéressé ne doit pas être :

  • Sans emploi
  • Endetté de façon excessive
  • Fiché à la Banque de France.

Ces trois critères sont totalement rédhibitoires, et entraînent le refus catégorique de la demande de prêt immobilier. Il est donc préférable d’améliorer son profil emprunteur avant de déposer une demande de crédit immo : bel équilibre financier, compte bancaire en bonne santé, faible endettement, situation professionnelle stable, capacité d’épargne largement constatée et un apport personnel d’au moins 10 à 15 % du prix global de l’opération sont des qualités intrinsèques.

Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer