Lissage de prêt

lissage

Aujourd’hui, et de plus en plus, la règle en matière de crédit immobilier est la multiplication de prêts. En cause, les nombreux crédits aidés proposés aux ménages pour les aider à concrétiser l’achat d’un bien immobilier. Mais, avec des durées de remboursement généralement plus courtes que les prêts classiques, ces prêts aidés augmentent les mensualités les premières années de l’emprunt. D’où l’intérêt de procéder à un lissage de prêt immobilier afin de bénéficier de mensualités constantes.

Le principe du lissage de crédit immobilier

Prêt à taux zéro (PTZ), prêt épargne logement (PEL), prêt 1% logement, prêt fonctionnaires… autant de prêts aidés mis en place pour aider les ménages à accéder à la propriété. Des prêts qui, bien souvent, viennent s’ajouter et se cumulent au prêt principal.

Mais avec des durées de remboursement variées et plus courtes que les prêts classiques, ces prêts aidés génèrent des mensualités plus élevées les premières années du crédit, avant de diminuer ensuite.

Le lissage des mensualités permet donc de rembourser des mensualités constantes tout au long de la durée du prêt, et ainsi éviter des variations trop importantes afin de faciliter la gestion du budget de l’emprunteur.

Comment lisser un prêt immobilier ?

Un ménage fait l’acquisition d’un bien immobilier et bénéficie à ce titre d’un prêt à taux zéro qu’il remboursera sur une période de sept ans à hauteur de 290 € par mois. A ce prêt aidé s’ajoute le prêt principal, s’élevant à 155 000 €, remboursable avec des mensualités de 960 €.

Au total, ce sont donc 1250 € par mois, soit 290 + 960 €, que remboursera le couple pendant les sept premières années du crédit, avant de ne rembourser que le prêt classique, soit 960 €.
Un lissage des mensualités lui permettrait d’éviter ces variations et de rembourser des mensualités constantes pendant toute la durée de remboursement du prêt.

Lissage à partir des mensualités ou de la durée ?

Deux options se présentent lors d’une demande de lissage de prêt immobilier :
Dans le premier cas, l’emprunteur a la possibilité de choisir la mensualité qu’il souhaite rembourser, au détriment de la durée. Dans l’exemple, le couple peut ainsi faire le choix de rembourser, chaque mois, une mensualité de 990 €, ce qui allongera de quelques années la durée de remboursement.
Dans le second cas, il est possible de privilégier la durée de remboursement, en restant par exemple sur une durée de 20 ans, ce qui impliquera des mensualités un peu plus élevées que dans le premier cas mais une durée plus courte.

Astuce Malynx !

Choisir ses mensualités ou privilégier la durée ? Dans les 2 cas, le lissage permet des mensualités identiques pendant la durée du crédit.

La décision de privilégier le montant des mensualités ou la durée du prêt appartient ensuite à chaque emprunteur. Il est par ailleurs à noter que les banques proposent presque systématiquement un lissage du crédit immobilier à l’heure actuelle, alors que les prêts se cumulent et viennent s’emboîter au prêt principal.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer