Les crédits immobiliers pour fonctionnaires

crédit immobilier fonctionnaire

Le statut spécifique des salariés de la fonction publique leur confère divers avantages, notamment en matière de crédit immobilier. Certains établissements bancaires proposent en effet aux fonctionnaires la possibilité de souscrire un crédit immobilier en complément d’un crédit principal. Ce qu’il faut savoir sur ce crédit particulier.

Le crédit immobilier fonctionnaire en quelques mots

Alors que les salariés des entreprises privées comptant au moins dix salariés peuvent bénéficier du prêt 1% employeur, leur permettant de profiter d’un taux particulièrement attractif pour concrétiser un projet immobilier, les fonctionnaires ne sont, quant à eux, pas concernés par ce dispositif. C’est donc pour les aider à concrétiser un achat de logement, dans le neuf ou l’ancien, une construction neuve, des travaux d’extension ou encore des travaux destinés à transformer un local en bien habitable, que le prêt aux fonctionnaires a été mis en place.
Il est toutefois à noter que ce prêt ne peut être accordé aux salariés d’entreprises publiques à caractère industriel et commercial, à l’image notamment d’EDF-GDF, de la SNCF, de la RATP,…

Ce prêt spécifique est accordé en complément d’un prêt d’accession sociale (PAS) ou d’un prêt conventionné (PC). Pour pouvoir en profiter, l’emprunteur doit effectuer sa demande simultanément avec la demande de PAS ou de PC ou, à défaut, dans un délai maximum de huit mois à compter de l’achat immobilier ou de la construction du bien.

Le crédit immobilier pour les fonctionnaires est un prêt octroyé en complément d’un PAS ou d’un PC, il est accordé pour une durée de 10 à 15 ans et génère un différé d’amortissement de trois ans, au cours desquels l’emprunteur ne rembourse que les intérêts du crédit. 

Les conditions à respecter :

Le bien concerné par le projet immobilier doit constituer le logement principal du demandeur
La distance entre le bien concerné et le lieu de travail du demandeur ne peut être supérieure à 50 kilomètres
Le fonctionnaire ne doit pas occuper de logement de fonction
Le logement doit être occupé dans l’année suivant l’achat ou la fin des travaux

Quel montant pour le prêt immobilier fonctionnaire ?

Le crédit immobilier réservé aux fonctionnaires est réglementé. A ce titre, son montant dépend de plusieurs paramètres, parmi lesquels la situation familiale du demandeur, la nature du projet immobilier, ainsi que le nombre de pièces du logement et la zone géographique sur laquelle il est situé.

prêt fonctionnaire

Ainsi, un bien immobilier de trois pièces situé en zone A donnera lieu à un prêt d’un montant de 2 287 €. En zone B, ce montant sera porté à 2 012 € et à 1 753 € en zone C. Pour un logement de quatre pièces, le prêt sera respectivement de 2 698 €, 2 393 € et 2 089 €.

Aussi, il convient de garder à l’esprit que ce prêt spécifique aux salariés de la fonction publique ne constitue qu’un prêt complémentaire, et doit être complété par un prêt principal pour concrétiser un projet immobilier.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer