Dans quelles situations souscrire un prêt viager hypothécaire  ?

Sorte de prêt conso personnel, et non immobilier, le prêt viager hypothécaire permet de bénéficier d’un capital intéressant ou d’une rente mensuelle sans réelles contraintes. Accessible facilement, la souscription du prêt viager hypothécaire est une manière pour les plus faibles et les plus modestes d’accéder au monde de l’emprunt.

souscrire un prêt viager hypothécaire

Quel âge pour souscrire un prêt viager hypothécaire  ?

Officiellement il n’y a pas d’âge limite pour souscrire un prêt viager hypothécaire, selon la réglementation du Code de la consommation. Cependant, dans les faits, les établissements bancaires qui proposent ce type d’emprunt ne le font qu’aux seniors, âgés de 65 ans ou plus.

En effet, le prêt viager hypothécaire a pour ambition de s’adresser aux personnes qui n’ont pas les conditions requises pour accéder aux crédits plus traditionnels.

Astuce Malynx !

Les personnes âgées peuvent ainsi se constituer un capital ou une rente intéressante afin d’améliorer leur quotidien.  


A noter tout de même que plus le futur emprunteur est jeune, moins le montant maximal du prêt viager hypothécaire sera intéressant.

Souscription du prêt viager hypothécaire pour les plus modestes

La souscription du prêt viager hypothécaire n’implique aucun revenu minimum obligatoire et ne prend pas en compte la solvabilité du futur emprunteur. En effet, avec ce type de crédit, la banque se rembourse au décès du propriétaire en vendant le bien immobilier mis en garantie.

Ainsi, l’emprunteur peut être salarié ou retraité, ne pas avoir d’apport financier ou d’économies, et avoir tout de même accès aux fonds de ce prêt viager hypothécaire. 

Souscrire un prêt viager hypothécaire sans questionnaire santé

Accessible aux revenus les plus modestes, la souscription du prêt viager hypothécaire s’ouvre également aux personnes dont la santé n’est pas des meilleures. En effet, les organismes financiers prêteurs ne réclament aucun questionnaire de santé aux futurs emprunteurs et ne prennent en compte que l’âge, le sexe ou le prix de leurs biens immobiliers pour fixer le montant maximal de leur prêt viager hypothécaire.

Etre propriétaire pour souscrire un prêt viager hypothécaire

La souscription du prêt viager hypothécaire ne pose que peu de contraintes pour le futur emprunteur, un seul élément est indispensable pour accéder à cet emprunt  : être propriétaire d’un bien immobilier.

En effet, c’est ce même bien immobilier qui va servir de garantie auprès du prêteur afin de dégager les fonds réclamés. Attention cependant, tous les biens immobiliers ne rentrent pas en compte pour souscrire un prêt viager hypothécaire. En effet, le bien mis en gage doit obligatoirement servir d’habitation. Il peut donc s’agir de  :

  • Une résidence principale d’habitation,
  • Une résidence secondaire,
  • Un immeuble servant d’habitation en location.

En souscrivant un prêt viager hypothécaire, l’emprunteur reste propriétaire de son bien et peut continuer à y habiter ou à en disposer à sa guise, jusqu’à son décès ou à la revente de son bien immobilier.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer