L’ouverture d’un prêt viager hypothécaire

Le prêt viager hypothécaire facilite l’accès au crédit pour des personnes âgées et des particuliers aux ressources faibles. Alternative intéressante au viager immobilier, il permet de toucher de l’argent de manière rapide et selon des conditions sécurisées.

l'ouverture d'un prêt viager hypothécaire

Le prêt viager hypothécaire pour les seniors

Il existe plusieurs conditions pour effectuer l’ouverture d’un crédit hypothécaire. La première est l’âge. En effet, pour accéder au prêt viager hypothécaire il est indispensable d’être âgé de plus de 65 ans et d’être propriétaire. De plus, la somme d’argent récupérée ne doit servir que pour un projet personnel comme le paiement d’une maison de retraite, un voyage ou des travaux de toutes sortes.

Pas de contraintes médicales pour l’ouverture d’un crédit hypothécaire

Contrairement à la plupart des prêts, l’ouverture d’un crédit hypothécaire n’est pas soumise à un questionnaire médical. Les futurs souscripteurs n’ont en effet pas besoin de justifier de leur bonne santé. De plus, le prêt viager hypothécaire ne nécessite pas d’être assuré ou de souscrire une assurance pour le crédit, ce qui facilite l’accès aux fonds nécessaires.

Les contraintes pour ouvrir ce type de prêt sont minimes et permettent ainsi aux seniors d’accéder plus facilement au crédit. 

Estimation du bien avant l’ouverture d’un crédit hypothécaire

Avant de pouvoir souscrire un prêt viager hypothécaire, l’emprunteur doit faire estimer son bien immobilier. L’expert est choisi par les deux parties, tandis que les frais d’expertise sont à la charge de l’emprunteur.

A noter que le notaire se doit de vérifier le montant fixé selon le marché immobilier du moment.

Un notaire pour l’ouverture du crédit hypothécaire

Pour ouvrir un prêt viager hypothécaire, il est indispensable de passer par un notaire. En effet, le crédit hypothécaire consiste en une hypothèque sur un bien immobilier.

l'ouverture d'un crédit hypothécaire

C’est lors de ce rendez-vous que les deux parties, l’emprunteur et le créditeur viennent signer l’offre de crédit convenue à l’avance.

Le contrat d’offre du prêt viager hypothécaire

L’offre de crédit signée devant notaire se doit d’indiquer plusieurs informations obligatoires pour valider l’ouverture du crédit hypothécaire  :

  • La date ainsi que la nature exacte du prêt contracté,
  • L’identité des deux parties concernées par l’ouverture du crédit hypothécaire,
  • La désignation précise du bien hypothéqué pour le crédit, ainsi que sa valeur exacte,
  • Le coût total du prêt viager hypothécaire ainsi que le taux effectif global,
  • La date et les conditions de mise à disposition de l’argent,
  • L’échéancier des versements s’il s’agit d’un prêt dont le capital est échelonné.

Délai de réflexion lors de l’ouverture d’un crédit hypothécaire

Lorsqu’un particulier décide de l’ouverture d’un crédit hypothécaire, il bénéficie d’un délai de réflexion de dix jours à compter de la réception de l’offre. De plus, aucun fond ne peut être versé avant l’acceptation de l’offre de crédit par le prêteur et l’emprunteur.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer