Clore un prêt personnel

clore un prêt personnel

Prêt non affecté à un objet particulier et qui peut être utilisé librement, le prêt personnel permet aux créditeurs de pallier à un manque financier ponctuel. Lorsque le besoin n’est plus présent, il est possible de clore un prêt personnel de manière anticipée, et ce, selon certaines conditions particulières.

Clore un prêt personnel à la fin de l’échéance

La première raison pour clore un prêt personnel est l’arrivée à échéance de ce crédit. En effet, ce type d’emprunt, comme la plupart des autres, se ferme automatiquement dès que le client a atteint la fin du contrat et remboursé toutes les échéances précisées dans son contrat d’ouverture.

Afin de continuer à posséder une somme d’argent de réserve, il faut contracter un nouveau prêt personnel auprès du même établissement bancaire ou dans un autre de son choix.

Des remboursement anticipés pour clore un prêt personnel

Si l’on souhaite clore son prêt personnel, il est possible d’effectuer un ou plusieurs remboursements anticipés. Ces derniers sont régis par l’article L311-29 du Code de la consommation, qui autorise ce type d’opérations sans aucun versement d’indemnités en contrepartie.
Lorsque l’on souhaite effectuer un remboursement anticipé, il est indispensable de contacter son organisme prêteur et définir avec ce dernier les modalités de l’opération.

cloture du pret personnel

A noter tout de même que pour résilier le prêt personnel, il est indispensable de rembourser de manière anticipée la totalité du capital restant.

Clore un prêt personnel grâce au droit de rétractation

Lorsqu’on contracte un prêt personnel, il existe plusieurs étapes obligatoires. Dans un premier temps, le prêteur se doit d’informer le demandeur des différentes modalités du crédit, vérifier sa solvabilité, puis lui proposer une offre de prêt. Une fois ce contrat signé, il existe un droit de rétractation pour le client qui peut, s’il le souhaite, annuler sa demande d’emprunt.

Depuis le 1er juillet 2010, la loi n°2010-737, a ainsi passé le délai de rétractation de sept à quatorze jours ouvrés, une fois l’offre de prêt signée par le demandeur. Si ce dernier souhaite en faire usage, il doit envoyer à l’organisme prêteur une lettre recommandée avec avis de réception. A noter que le demandeur n’a nul besoin d’indiquer un motif à cette annulation lors du délai de rétractation.
Cette opération permet ainsi de clore le prêt personnel immédiatement et d’annuler les transactions financières engagées.

Pas de clôture de prêt personnel avant l’échéance

En dehors du remboursement anticipé ou de l’usage du droit de rétractation dans les temps, il est absolument impossible à un client de clore son prêt personnel avant l’échéance fixée par le contrat de prêt.
En effet, une fois engagé de manière définitive, ce dernier se doit d’honorer toutes les mensualités demandées en temps et en heure s’il ne veut pas être soumis à des pénalités de retard. Il est cependant possible d’aménager le prêt en cas de soucis, notamment grâce aux assurances souscrites lors de l’engagement.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer