Clore un contrat leasing

clore un contrat leasing

On peut être contraint de clore un contrat leasing avant échéance. Pour mettre fin aux mensualités, certaines solutions sont plus favorables que d’autres.

Une personne peut être amenée pour diverses raisons à devoir clôturer son contrat leasing alors qu’il n’est pas encore à échéance. Elle dispose de différentes solutions plus ou moins onéreuses pour ne plus être engagée. Mais dans certains cas, le loueur peut, lui aussi, clore un contrat leasing et cela peut coûter encore plus cher.

Dans quels cas peut-on clore un contrat leasing ?

Un contrat leasing peut être souscrit pour une période comprise entre 12 et 60 mois. Or, nul n’est à l’abri d’un aléa pouvant impacter le bon déroulement de ce contrat. Les raisons peuvent être :

  •  juridiques : mise en détention, annulation du permis de conduire.
  •  économiques : rupture du contrat de travail, surendettement.
  •  professionnelles : détachement temporaire dans un pays étranger, attribution d’une voiture de société.
  •  familiales : naissance, souscription d’un prêt immobilier, études des enfants, divorce.
Pour ne plus avoir à payer ses mensualités alors qu’il n’utilise plus le véhicule en location, le locataire a tout intérêt à clore le contrat leasing.

Mais encore faut-il trouver la solution la plus économique.

Clôture d’un contrat leasing par le locataire

Le locataire dispose de plusieurs solutions pour clore son contrat leasing avant échéance, à savoir :
Restituer le véhicule en leasing ou LOA et s’acquitter des montants restant dus. Il doit en effet solder son crédit pour éviter d’avoir à subir des pénalités.
Vendre le véhicule et solder le crédit. Il n’est pas certain que la vente de ce véhicule d’occasion parvienne à couvrir le montant du crédit restant à rembourser.
Transférer son leasing à un particulier : c’est de loin la solution la moins préjudiciable financièrement pour une personne obligée de clore son contrat leasing. Le nouveau locataire récupère donc le véhicule en question. Il s’engage à reprendre le contrat leasing et à en régler les mensualités jusqu’à échéance.

Astuce Malynx !

Pour proposer le transfert d’un contrat, 2 solutions existent : contacter le concessionnaire ou diffuser une annonce sur un site dédié.

Certains locataires ont recours à cette solution lorsqu’ils souhaitent changer de véhicule avant le terme du contrat leasing.

Clôture d’un contrat leasing par le loueur

Si le locataire se trouve dans l’impossibilité d’honorer ses loyers, le loueur a la possibilité :

  • De clore le contrat leasing et d’exiger de son client la restitution du véhicule, le règlement de la totalité des loyers restants dus et le versement d’une indemnité.
  • De ne pas clore le contrat ce qui expose le locataire à être redevable d’une pénalité égale à 8% des loyers restant à sa charge.
  • D’accorder un report d’échéance à son client, moyennant une indemnité de 4% sur le montant des loyers visés par le report.

Plus il reste de mensualités à verser, plus les indemnités représentent une somme importante. Il est donc vivement recommandé de clore un contrat leasing soi-même pour être dispensé de ces frais supplémentaires.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer