Le fonctionnement du crédit renouvelable

Crédit à la consommation illimité en temps et rechargeable, le crédit renouvelable permet de disposer de fonds facilement et rapidement. Sans contrainte d’achat et utilisable presque partout, le fonctionnement du crédit renouvelable offre une grande liberté aux emprunteurs.

Le fonctionnement du crédit renouvelable

Fonctionnement du crédit renouvelable : durée du contrat

Selon le Code de la consommation, qui régit le fonctionnement du crédit renouvelable, la durée du contrat est d’un an seulement. Ce dernier peut cependant être reconduit chaque année après que le prêteur ait vérifié les incidents de paiement recensés dans l’année en cours. A noter que le prêteur se doit également de vérifier la solvabilité de l’emprunteur tous les trois ans.

Trois mois avant la fin de l’échéance du contrat, l’organisme de crédit se doit d’informer l’emprunteur des conditions de reconduction du contrat, ainsi que des modalités de remboursement.
Ce dernier est en droit de s’opposer aux modifications en envoyant un bordereau-réponse de refus, jusqu’à vingt jours avant leur application.

Fonctionnement du crédit renouvelable  : remboursement du crédit

Depuis avril 2011, les conditions de remboursement du crédit renouvelable ont changé, avec notamment des durées différentes  :

  • Si le montant du crédit est inférieur ou égal à 3 000 €, la durée de remboursement est de 36 mois,
  • Si le montant du crédit est supérieur à 3 000 €, la durée de remboursement est de 60 mois.

De plus, le fonctionnement du crédit renouvelable impose que l’emprunteur rembourse un minimum du capital emprunté à chaque mensualité.

A tout moment, ce dernier est en droit de demander la réduction des fonds disponibles, la suspension du droit à l’utiliser, ou encore la résiliation de son contrat. Dans ce dernier cas, il est dans l’obligation de rembourser le montant de la réserve déjà utilisée.

Fonctionnement du crédit renouvelable  : montant maximum

Comme tous les crédits à la consommation, le crédit renouvelable ne peut pas dépasser une certaine somme si l’emprunteur souhaite être protégé par les avantages du code à la Consommation. Ainsi, un crédit renouvelable ne doit pas dépasser les 75 000 €, maximum.

Astuce Malynx !

A noter que plus la réserve dont dispose le consommateur est importante, plus le taux du crédit sera avantageux.


De plus, la plupart des banques ne prennent pas de frais de dossier, mais la cotisation de la carte de crédit n’est pas comprise dans le crédit.

Fonctionnement du crédit renouvelable  : mettre fin au contrat

Il existe plusieurs façons de mettre fin à un crédit renouvelable  :

  • Lorsqu’un crédit renouvelable est inactif ou si la carte n’est pas utilisée pendant toute une année, le contrat est suspendu sans réponse de l’emprunteur au maximum vingt jours avant la date échéance. Cette suspension ne peut être levée qu’à la demande de l’emprunteur après vérification de la solvabilité.
  • L’emprunteur peut faire une demande de suspension de contrat, quand il le souhaite, sans frais de clôture. Il devra tout de même rembourser les fonds déjà utilisés.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer