Crédit conso : comment éviter le surendettement ?

éviter le surendettement

Le surendettement dû au crédit à la consommation peut être évité grâce à nos conseils.
Le crédit conso est une bonne solution pour financer un bien ou un service par mensualités. Mais la situation peut virer au cauchemar lorsque l’emprunteur se montre peu vigilant, se laisse trop souvent tenter ou ne planifie pas ses achats par exemple. Voici quelques conseils pour éviter le surendettement dû au crédit à la consommation.

S’assurer que le remboursement du crédit conso est possible

Il est facile aujourd’hui de contracter un crédit conso pour financer un voyage luxueux, de l’électroménager, du mobilier et bien d’autres achats. Or, si l’on souffre de la fièvre acheteuse, profiter de cette solution de financement risque de mener à la catastrophe car les mensualités peuvent s’avérer extrêmement lourdes.

Avant de contracter un crédit conso, il est donc fondamental de s’assurer de sa solvabilité, c’est-à-dire que l’on pourra rembourser la totalité du prêt tout en faisant face aux charges du ménage.
Mieux vaut parfois renoncer à un achat ou le différer afin d’attendre une période plus propice à ce type de dépense.

Prendre le temps de la réflexion

Un emprunteur dispose d’une période de rétractation de 14 jours pendant laquelle il est tout à fait libre de revenir sur sa décision de contracter un prêt à la consommation. Il n’est pas tenu de s’en justifier auprès de l’organisme prêteur.
Les fonds ne sont généralement pas versés avant l’expiration de ce délai de rétractation mais seulement une fois que l’emprunteur a signé l’acceptation finale dudit crédit.

Epargner pour faire face aux imprévus

Nul ne peut être certain qu’aucun imprévu ne viendra perturber son équilibre financier.

Crédit conso, comment éviter le surendettement ?

Un consommateur peut très bien s’engager dans un crédit conso parce que sa situation le lui permet, et se retrouver du jour au lendemain dans l’incapacité de faire face à ses mensualités.

Parmi les raisons les plus fréquemment rencontrées, on retrouve la perte d’emploi, un problème de santé, une modification de la situation familiale, une dépense imprévue obligatoire comme les réparations d’un véhicule ou le changement de la chaudière par exemple.
Epargner régulièrement permet de se constituer un petit pécule bien utile en cas d’aléas.

Toujours déclarer les prêts en cours

Le surendettement dû au crédit à la consommation peut également frapper une famille lorsque l’emprunteur n’a pas été tout à fait honnête au moment de demander son crédit. En effet, il n’est pas rare d’omettre de déclarer tous les crédits en cours lors de la demande de prêt, afin que la banque ne puisse déceler un taux d’endettement excessif. Le crédit conso est alors accordé. Pourtant, la situation financière de l’emprunteur ne lui permettra pas de faire face aux mensualités.

Astuce Malynx !

Il est possible d’opter pour le rachat de crédit qui permet de regrouper tous ses crédits en un seul et alléger les mensualités.

Ne pas rembourser d’anciens prêts avec un nouveau crédit

Même si cela semble tentant lorsque l’accumulation des crédits rend la situation difficile, il est risqué de contracter un crédit conso pour rembourser les crédits en cours. Cela revient à rendre la situation plus difficile encore, et il est quasiment impossible d’éviter le surendettement à plus ou moins long terme. Certains consommateurs s’engagent dans plusieurs prêts conso au risque de s’endetter à plus de 33%.

C’est ainsi que commence la spirale infernale du surendettement dû au crédit à la consommation.

Il est important d’apprendre à réduire ses dépenses pour assainir sa situation financière.

Opter pour l’assurance crédit

L’assurance crédit est une bonne solution pour éviter le surendettement dû au crédit conso. Elle permet d’anticiper en cas de difficulté puisqu’elle couvre – selon les contrats – le chômage, la maladie, l’accident, la perte d’autonomie, le décès.
En cas d’aléas, l’assurance prend en charge le remboursement du crédit en cours.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer