Quelles sont les conditions pour ouvrir un crédit affecté ?

Officiellement, l’ouverture d’un crédit affecté est accessible à tous. Dans les faits, il est indispensable de remplir certaines conditions pour obtenir un prêt de la part d’organismes de crédit ou encore des établissements bancaires. Solvabilité, sécurité de l’emploi ou encore sérieux sont donc au programme.

Assurance de solvabilité pour ouvrir un crédit affecté

Pour ouvrir un crédit affecté, il est possible de s’adresser à une banque, un organisme de crédit, ou encore directement dans le magasin où l’on souhaite faire quelques achats. Une fois la vente conclue, le prêteur doit obligatoirement faire quelques vérifications sur l’acheteur, notamment en ce qui concerne sa solvabilité.

En effet, avant de signer le contrat d’ouverture d’un crédit affecté, il est indispensable de vérifier auprès des fichiers de la Banque de France si le demandeur est solvable ou s’il a déjà des soucis financiers.

L’organisme de prêt peut également demander quelques papiers officiels, comme des contrats de travail, des feuilles de paie récentes ou encore une déclaration d’impôts sur le revenu. Cela afin de s’assurer du sérieux de la demande et que le demandeur a les revenus nécessaires pour rembourser son emprunt.

Conditions légales imposées pour l’ouverture d’un crédit affecté

Le crédit affecté est régi par les mêmes conditions légales que les crédits à la consommation plus classiques. L’emprunteur doit ainsi obéir à certaines règles pour obtenir son crédit affecté et ainsi régler son achat.

Tout d’abord, le crédit affecté est lié à un seul achat bien précis, que ce soit un bien comme une voiture, un réfrigérateur ou un ordinateur, ou une prestation de service. Ainsi, si au final le contrat de vente ne se réalise pas, le contrat du crédit affecté sera automatiquement annulé.

De plus, lors de l’ouverture du crédit affecté, plusieurs étapes doivent être respectées comme la vérification de la solvabilité, avec des demandes notamment de papiers officiels prouvant le bon état financier du demandeur.

conditions crédit affecté

La signature de l’offre de crédit précisant le bien à financer, son prix, ainsi que le taux du crédit.

Une fois un délai de rétraction de 14 jours ouvrés, l’organisme de crédit envoie le tableau des échéances de crédit, avec leur montant et le taux annuel effectif global.

Un crédit affecté n’est pas valable sans toutes ces étapes obligatoires. Les obligations de remboursement, quant à elles, ne commencent qu’à la livraison du bien financé.

A qui s’adresse le crédit affecté ?

Comme dit précédemment, l’ouverture d’un crédit affecté est possible pour tout le monde moyennant une bonne solvabilité. A noter tout de même que ce type d’emprunt ne peut être fait que pour une somme allant de 200 euros à 75 000 euros, et pour une durée minimale de trois mois.
Ce type de prêt peut être intéressant pour les personnes ne disposant pas des fonds nécessaires à un achat indispensable comme une machine à laver ou une nouvelle voiture, et qui ont besoin d’un accord de prêt rapide.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer