Simuler ses frais de bourse

  • Économisez sur vos frais de courtage
  • 10 courtiers comparés : trouvez le courtier adapté à votre profil
Comparer Devis en quelques minutes

Calculez vos frais boursiers

Opter pour un placement boursier, c’est choisir un placement rentable dont les risques sont reconnus et maitrîsés. Les comptes en bourse s’accompagnent tous de frais boursiers. Aussi, pour choisir le meilleur placement, il est impératif de comparer les frais boursiers. Pour se faire, vous pouvez compter sur le comparateur LeLynx.fr. Grâce à lui, vous pourrez vous informer sur les frais boursiers appliqués par les différents établissements financiers mais aussi les estimer !

Le calcul des frais boursiers

Que vous optiez pour un plan d’épargne en actions ou pour un compte-titres, votre portefeuille d’actions générera de nombreux frais. Ces derniers diffèrent selon les établissements financiers qui proposent des produits boursiers. Il faut donc les estimer et les comparer avant de choisir son compte en bourse.

Les frais de courtage, prélevés à chaque opération, peuvent être fixes, proportionnels aux montants de chaque opération ou faire l’objet d’un package tarifaire.

Les droits de garde, frais de tenue de comptes boursiers, sont propres à chaque compte en bourse. Ils sont proportionnels au portefeuille d’actions mais les établissements boursiers imposent le plus souvent un montant minimum.

Les commissions de règlements différés, prélevées lorsque les opérations en bourse sont exécutées à l’issue du mois boursier, peuvent être soit forfaitaires soit proportionnelles au montant des opérations.

Les frais d’annulation d’ordres interviennent lorsqu’un client annule une transaction. Une fois de plus, il peut s’agir d’une somme forfaitaire ou proportionnelle aux opérations concernées.

Des frais de change peuvent intervenir si les transactions boursières se font dans différentes monnaies. Ces frais sont toujours proportionnels au montant des opérations.

Simuler ses frais en bourse

Avant de choisir un compte en bourse, il est impératif de comparer les différents frais boursiers. Comparer ces frais en ligne est la meilleure solution car c’est en toute indépendance et en toute transparence que vous pourrez confronter chaque type de frais boursiers et ainsi choisir le meilleur placement.

Le comparateur LeLynx.fr vous accompagne dans vos recherches en vous permettant de prendre connaissances des différents frais prélevés par les établissements financiers. En plus, vous pourrez procéder à une simulation boursière grâce à notre simulateur en ligne.

La fiscalité des comptes en bourse

Une simulation en bourse n’est pas complète si l’on ne tient pas compte de la fiscalité relative aux différents comptes en bourse.

Le plan d’épargne en actions classique (PEA) et le PEA PME-ETI qui offre la possibilité de financer des petites et moyennes entreprises et les entreprises de taille intermédiaire proposent tous deux une fiscalité très avantageuse mais conditionnée. En effet, une exonération d’impôt sur les dividendes et les plus-values est applicable si aucun retrait n’est fait pendant une durée de 5 ans. Il est à noter que les versements sur les plans d’épargne en actions sont plafonnés. Pour un PEA, ils sont de 150 000€ et pour un PEA PME-ETI, ils sont de 75 000€.

Les comptes-titres ne sont quant à eux, pas plafonnés. Les dividendes comme les plus-values sont intégralement soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux à hauteur de 15.5%.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer