Les conditions pour investir en bourse

  • Économisez sur vos frais de courtage
  • 10 courtiers comparés : trouvez le courtier adapté à votre profil
Comparer Devis en quelques minutes

Investir en bourse est une véritable opportunité. A l’heure où les livrets d’épargne affichent des taux historiquement bas, avoir un portefeuille d’actions permet souvent de mieux valoriser ses économies et d’avoir un retour sur investissement important. Investir en bourse est risqué mais en étant bien informé, les bénéfices sont réels. Quelles sont les conditions pour investir en bourse ? Voici les réponses du comparateur en ligne LeLynx.fr.

Comprendre les enjeux de la bourse

Investir en bourse, c’est choisir un placement rémunérateur mais aussi en accepter les risques. Avoir un portefeuille d’actions nécessite un investissement sur le long terme, il faut donc mettre de côté une somme qui permettra de faire face aux imprévus et investir le reste.
Bien que le montant minimum requis pour ouvrir un compte en bourse soit de 100€, les établissements bancaires recommandent d’investir au moins 5 000€ pour réellement profiter des avantages liés à un placement boursier.

Les règles des comptes boursiers

Il existe différents types de comptes boursiers. Chacun d’entre eux possède ses propres spécificités :
Le plan d’épargne en actions ou PEA est un portefeuille d’actions plafonné à 150 000€. Il est fiscalement avantageux car si le client place son argent pour 5 ans minimum sans faire de retrait il bénéficie d’une exonération d’impôt sur les dividendes et les plus-values.

Le PEA PME-ETI offre la même fiscalité que le PEA. Il est plafonné à 75 000€ et finance les petites et moyennes entreprises et les entreprises de taille intermédiaire.

Le compte-titres est un portefeuille d’actions imposable et non plafonné. Les bénéfices perçus (dividendes et plus-values) sont soumis aux prélèvements sociaux à hauteur de 15.5% et à l’impôt sur le revenu dès le premier euro.

Il est à noter qu’il est impossible d’avoir plusieurs PEA. En revanche, un client peut posséder un PEA et un PEA PME-ETI ainsi que plusieurs comptes-titres.

Une bonne gestion

Avoir une bonne gestion de ses investissements en bourse nécessite du temps et de la curiosité. Il faut apprendre les rouages des différents marchés boursiers mais aussi connaître et comparer les frais boursiers. Il faut savoir que les frais de courtage sont prélevés à chaque opération tout comme les commissions de règlements différés. En plus de ces frais liés à l’activité boursière, les établissements financiers facturent la tenue des comptes par le biais des droits de garde. Des frais d’annulation s’ajoutent en cas d’annulation d’une transaction et des frais de change peuvent être facturés si les opérations se font dans des devises différentes.

Réussir son investissement en bourse, c’est aussi diversifier les placements. Il faut être présent sur les marchés réglementés dont les risques sont maîtrisés mais aussi avoir quelques actions sur des marchés non réglementés mais très rémunérateurs. Enfin, il faut savoir être patient mais aussi être réactif en cas de bouleversement boursier afin d’encaisser ses éventuelles plus-values.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer