Les opérations au SRD

srd

Le service de règlement différé, ou SRD, est un produit financier permettant aux investisseurs en bourse d’acheter des actions en ne payant qu’une partie de celles-ci et en réglant le reste à une échéance donnée. Comment fonctionne le SRD ? Quels sont ses avantages ? Et à quoi faut-il faire attention en utilisant ce système de règlement ?

Le fonctionnement du SRD

Le SRD peut être utilisé dans deux cas : à l’achat ou à la vente. Seules certaines valeurs boursières y sont éligibles. Les opérations en SRD ne sont éligibles qu’aux comptes titres, jamais aux PEA.

Ce moyen de paiement permet à un investisseur de prendre position en différant le dénouement des opérations, c’est-à-dire le paiement ou la vente. Une fois enclenché, le SRD doit impérativement être respecté.

Entre la date de vente et la date d’achat, l’investisseur bénéficie d’un crédit cédé par l’intermédiaire financier en contrepartie d’une rémunération définie.
Dans le cas d’un achat, l’intermédiaire va avancer les fonds. En revanche dans le cas d’une vente, il va garantir la livraison des actions vendues.

Le process d’achat en SRD

  1. Un investisseur X donne l’ordre d’achat d’une action avec l’option d’un règlement SRD.
  2. L’intermédiaire va alors vérifier l’ordre passé en fonction du portefeuille de son client X.
    Le portefeuille de titres de X va servir de « caution » ou de garantie pour la bonne fin de l’opération.
  3. L’intermédiaire passe l’ordre sur le marché, puis celui-ci est exécuté. Il se charge du règlement, soit en espèces pour un achat, soit en titres pour une vente : jusque-là, X n’a rien réglé, l’intermédiaire s’étant chargé de le faire à sa place.
  4. L’établissement de l’intermédiaire se verra donc propriétaire des titres jusqu’à la fin du mois boursier, date à laquelle l’investisseur X devra s’acquitter de sa dette.

Quels sont les avantages du SRD ?

Le SRD est une forme de crédit à court terme. Il permet l’achat de titres sans avoir la liquidité immédiate. C’est un mécanisme simple, régi par des règles strictes et contrôlées.

Il permet également un « effet de levier » : en augmentant la trésorerie de l’investisseur, il lui permet d’augmenter au prorata sa capacité d’investissement. On est alors dans de la pure spéculation.

Aucune taxe locale n’est prise sur ces opérations.

srd bourse

Le SRD permet d’investir sur des marchés complexes tels que les devises, les matières premières etc…

Il est également possible de vendre à découvert. Par exemple, Mr X achète une action 10 euros à découvert. A la fin du mois boursier, l’action vaut 9 euros : Mr X aura donc gagné 1 euro par titre.

Les inconvénients du règlement en différé

Ce type de fonctionnement est basé sur la spéculation. L’investisseur espère, à l’échéance de la période de « crédit », réaliser un bénéfice sur les actions achetées et ainsi récupérer la mise augmentée d’un gain. Le montant de la perte peut être supérieur au montant de la mise de départ. N’oublions pas que ce type d’opération est IRREVOCABLE.

De plus, certains économistes font le rapport entre le SRD et la crise connue en 2008 dans le domaine boursier.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer