Investir sur les marchés américains

investir sur les marchés américains

Investir en bourse, pour un particulier, peut constituer un moyen intéressant pour diversifier son patrimoine. Outre la bourse de Paris et les marchés européens, il est également possible d’investir sur les marchés américains. Comment s’y prendre et quelles sont les astuces à connaître ? Le point.

La bourse américaine en bref

Le marché financier américain est composé de trois principaux marchés boursiers : le New-York Stock Exchange (NYSE), l’AMEX (American Stock Exchange) et le NASDAQ (National Association of Securities Dealers Automated Quotations).

investir sur les marchés américains

Alors que le NYSE est la principale place de la bourse de New-York, ainsi que la plus grande bourse mondiale (plus connue sous le nom de Wall Street), le NYSE se distingue également par le fait que, contrairement à la plupart des autres marchés dans le monde où l’intégralité des cotations sont électroniques, une partie des cotations s’y font encore à la criée.

L’AMEX, dont le siège est à New-York, dispose de règles de fonctionnement moins rigides que le NYSE par exemple, et compte ainsi parmi ses membres des entreprises de moins grande envergure, en particulier des sociétés étrangères. Ce marché représente 10% des échanges réalisés au NYSE.

Quant au NASDAQ, il arrive en deuxième position sur le marché boursier américain en termes d’échanges réalisés, juste derrière le NYSE, et est simplement le plus grand marché électronique d’actions au monde.

Et outre d’être le nom du deuxième plus grand marché boursier américain, le NASDAQ est également le nom de l’indice boursier mesurant la performance de ce marché spécifique.

Comment investir sur ces marchés pour un particulier ?

A l’image d’un investissement boursier sur n’importe quel marché dans le monde, il est nécessaire avant toute chose de disposer d’un compte spécifique, lequel peut prendre la forme d’un compte-titres (que l’on ouvre auprès d’une banque ou de tout autre établissement financier) ou d’un PEA (plan épargne actions), dont la particularité est de générer des avantages fiscaux pour son titulaire.

compte titres

lire aussi

Le compte-titre

Tout dépend ensuite de la façon dont le particulier souhaite investir, à savoir s’il a la volonté de gérer seul son portefeuille de titres boursiers (gestion directe), s’il souhaite être aidé d’un professionnel (gestion assistée) ou encore s’il préfère choisir de déléguer la gestion de son portefeuille à un professionnel qui se chargera alors d’investir conformément à ses souhaits (gestion déléguée).

Chacune de ces options présentent un intérêt, mais il faut savoir qu’investir sur le marché américain nécessite une veille permanente et continue si l’on souhaite optimiser ses placements et générer des rendements élevés.

Investir aux Etats-Unis peut s’avérer une opération rentable, mais il convient de garder à l’esprit que cette démarche présente aussi des risques, et ce d’autant plus que les marchés boursiers américains sont les plus importants au monde. D’où l’importance de se tenir informé pour opérer un investissement judicieux.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer