La clôture d’un compte titres

cloture

Au même titre que le PEA (Plan Epargne en Actions), le compte titres permet d’investir en bourse en vendant et achetant des actions, Sicav et autres valeurs. Quelles sont les modalités de fermeture d’un tel compte ? Quels frais cette démarche génère-t-elle ? Le point pour tout savoir sur la clôture d’un compte titres.

Le compte titres en bref

Un compte titres est systématiquement attaché à un compte courant dans le but de réaliser des achats et des ventes en bourse, ainsi que pour effectuer les versements des dividendes.

Astuce Malynx !

Le compte titres n’est par ailleurs soumis à aucun montant de dépôt minimum ni plafond. De même, les versements sont totalement libres.


Le fonctionnement de ce compte consiste en effet à inscrire au crédit les titres achetés par son titulaire. Il est toutefois à noter que si un compte titres permet d’acheter et de vendre des valeurs mobilières, il n’est en revanche pas possible de disposer d’un solde débiteur dans la mesure où le détenteur d’un compte titres ne peut pas vendre plus de titres qu’il n’en possède.

Clôture d’un compte titres : la marche à suivre

La procédure ordinaire pour clôturer un compte titres est d’en effectuer la demande auprès de l’établissement bancaire où celui-ci a été ouvert par le biais d’une lettre mentionnant les différentes informations relatives au compte.
Cette démarche conduit ensuite la banque à procéder à la liquidation de tous les titres détenus sur ce compte. Autrement dit, à vendre tous les titres portés au crédit du compte titres.

 La vente de ces titres génère par conséquent des frais imputables au titulaire des compte, lesquels varient d’un établissement bancaire à un autre.

Toutefois, il est à noter que certaines banques permettent de vider son compte titres sans pour autant le clôturer. Cette démarche permet ainsi d’éviter les frais de clôture, mais il convient cependant de s’assurer que la banque ne prélèvera pas de frais de tenue de compte si celui-ci est vide, auquel cas il peut s’avérer plus avantageux de le clôturer simplement, avant d’en ouvrir un nouveau dans un autre établissement bancaire le cas échéant.

Ce qu’il faut retenir concernant le compte titres

Il s’agit d’un support permettant d’investir en bourse. Concrètement, le compte titres permet donc de saisir des ordres boursiers afin de vendre ou d’acheter des actions, des Sicav et autres valeurs mobilières. Ce type de comptes n’offre pas en revanche les avantages fiscaux d’un compte tel que le PEA (Plan Epargne en Actions), lequel permet en effet à son titulaire de bénéficier d’exonérations d’impôts sur les revenus des actions.
Reste que le compte titres demeure un support simple et efficace pour investir sur le marché boursier, et que sa clôture est particulièrement aisée, contrairement au PEA par exemple, dont la clôture peut être synonyme d’une forte taxation si elle est effectuée avant le délai de huit ans.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer