Le traveller chèque existe-t-il encore ?

Il convient tout d’abord, pour les moins de 25 ans, d’expliquer ce qu’est le traveller chèque. Egalement appelé le chèque de voyage, il s’agit d’un chèque bancaire pré-imprimé, au montant fixé, qui permet à la personne qui le signe de payer une tierce personne, après avoir elle-même payé l’émetteur du chèque pour l’obtenir.

Le traveller chèque techniquement

Il existe depuis 1772, c’est la London Credit Exchange Company qui a été la première à les émettre. Ils pouvaient déjà être utilisés dans 90 villes européennes.

Ces chèques de voyage peuvent être émis sous plusieurs devises comme le dollar américain ou canadien, la livre sterling, le yen et l’euro. Les montants sont préinscrits sur le chèque et leur valeur représente généralement 20, 50 ou 100 unités de la monnaie choisie. Ils n’ont pas de date d’expiration et peuvent donc être conservés longtemps.

Les avantages de ce moyen de paiement:

  • Il permet de ne pas se promener avec de grosses sommes en liquide.
  • Il peut-être échangé contre de l’argent liquide dans toutes les banques, les bureaux de change et est accepté par beaucoup de commerçants.
  • En cas de perte ou de vol, il est assez simple de les faire remplacer gratuitement et en très peu de temps.

Le traveller chèque aujourd’hui

Avec l’arrivée des cartes de crédit, l’utilisation de ces chèques a considérablement diminuée. Originellement, les traveller check les plus connus étaient ceux d’American Express, aujourd’hui cette société éditrice a décidé d’en arrêter la vente dans plusieurs pays, notamment en France.

En plus des cartes de crédits, ce sont tous les distributeurs de billets, ainsi que la création de la zone euro qui ont mis à mal ce moyen de paiement. Il semble aujourd’hui extrêmement archaïque. Il n’est pas encore mort mais disparaît progressivement, du coup le côté «sans date d’expiration» risque de rencontrer très vite ses limites!

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer