Transfert de comptes : comment s’y prendre ?

Lorsque l’on change de banque et que l’on décide de transférer la totalité de ses comptes, il y a un certain nombre de choses à savoir et d’étapes à respecter pour ne pas se retrouver dans l’embarras.

Compte courant et compte de dépôt pas si évident…

Une chose toute simple nous vient à l’esprit lorsque l’on transfère son compte d’une banque à une autre: il suffit de fermer l’un et d’ouvrir l’autre. Techniquement oui, mais il est préférable d’ouvrir le nouveau compte avant de fermer le premier. De cette manière vous pourrez commander vos moyens de paiement, qui nécessitent souvent un délai de fabrication, et les recevoir quand les autres ne fonctionneront plus. Pensez aussi à demander rapidement des relevés d’identité bancaire à votre nouvelle banque de manière à les transmettre aux organismes qui vous prélèvent de l’argent tous les mois. Autre chose: laissez un minimum d’argent sur votre ancien compte et attendez quelques jours voire semaines avant de le fermer, car si vous avez oublié un chèque qui n’a pas encore été encaissé vous risquez des problèmes.

Une fois cela réglé, vous pourrez clôturer gratuitement votre compte.

Qu’en est-il des autres comptes?

Pour un compte épargne vous serez obligé de prévenir votre banque actuelle de votre désir de changer d’établissement ainsi que la nouvelle banque pour qu’elle rapatrie le compte. Cette procédure est généralement payante.

Pour un contrat d’assurance-vie, le transfert peut être possible mais il vaut mieux attendre qu’il ait huit ans d’ancienneté pour en garder les avantages fiscaux.

Transférer les livrets dedéveloppement durable et d’épargne populaire est gratuit mais il faut n’en conserver qu’un seul pour les avantages fiscaux de ces placements.

Pour les PEL et CEL, le transfert est possible mais coûte de l’argent, les deux banques doivent autoriser ce transfert. Le PEA est transférable mais c’est coûteux et souvent long. Au contraire, il est simple et gratuit de transférer un livret jeune ou bancaire.

Seul transfert impossible: le crédit à la consommation et le crédit immobilier, il faudra les clôturer en les remboursant par anticipation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer