Ouverture d’un compte bancaire

L’ouverture d’un compte en banque ne pose aucune difficulté majeure. Les démarches sont d’ailleurs simplifiées depuis la mise en place d’une aide à la mobilité interbancaire. Quoiqu’il en soit, l’usager peut, sans sortir de chez lui, demander l’ouverture d’un compte bancaire en ligne, ou contacter par téléphone l’agence d’une banque de réseau proche de son domicile.

ouverture d'un compte bancaire

Choisir sa banque

Avant d’ouvrir un nouveau compte bancaire, il est intéressant de bien comparer les banques. Cela permet de choisir l’établissement qui correspond le mieux à son profil et à ses besoins en matière de services bancaires. Il faut donc prendre en compte :

  • La tarification des produits et services
  • L’étendue de la plage horaire pendant laquelle le client peut joindre sa banque
  • La disponibilité et la réactivité d’un conseiller financier en cas de besoin
  • Les possibilités de prêt ainsi que les taux appliqués
  • Les produits d’épargne
  • L’autorisation de découvert
  • La gratuité de certains services comme les prélèvements automatiques par exemple qui peuvent être payants dans certaines banques.

Astuce Malynx !

Pour attirer la clientèle, les banques en ligne proposent des offres promotionnelles pour toute ouverture de compte bancaire. Savoir être patient peut permettre d’en profiter.

Selon conditions, elles se traduisent le plus souvent par le versement d’une prime de 50€ à 130€.

Conditions d’ouverture d’un compte bancaire

Toute personne de plus de 16 ans, domiciliée habituellement en France, peut demander l’ouverture d’un compte en banque. Les mineurs doivent cependant avoir reçu l’autorisation de leur représentant légal pour posséder un compte bancaire à leur nom. Les parents étant responsables des fonds et des opérations bancaires de leurs enfants, ils ont la possibilité d’intervenir à tout moment sur le compte du jeune titulaire s’ils le souhaitent.

 La production de certains documents est exigée par la banque afin qu’elle puisse procéder à l’ouverture d’un nouveau compte de dépôt appelé aussi compte à vue.

Cette condition est strictement la même lorsqu’il s’agit de demander l’ouverture d’un compte dans une banque en ligne. Ces justificatifs sont les suivants :

  • Copie de Carte Nationale d’Identité (CNI) en cours de validité, du passeport ou du titre de séjour
  • Copie du livret de famille si le nouveau titulaire est un mineur
  • Justificatif de domicile établi au nom du demandeur et datant de moins de trois mois (quittance de loyer, titre de propriété, facture de téléphone, facture d’énergie, feuille d’imposition ou de non-imposition). A noter que les personnes hébergées à titre gratuit peuvent fournir un certificat d’hébergement accompagné d’une copie de pièce d’identité de l’hébergeur. Quant aux personnes sans domicile fixe, elles peuvent faire établir auprès du CCAS ou autre organisme une attestation d’élection de domicile.
  • Un justificatif de ressources.

Dès que la banque est en possession des documents justificatifs, elle procède à une vérification auprès du Fichier Central des Interdictions Bancaires ou Judiciaires. Elle s’assure également que son nouveau client ne fait pas l’objet d’une décision de retrait de carte bancaire pour usage abusif.

Ouverture d'un compte bancaire

S’il le souhaite, le titulaire du nouveau compte peut donner procuration à une ou plusieurs personnes, afin qu’elles soient autorisées à effectuer toute opération sur son compte bancaire.

Ouverture d’un nouveau compte : les obligations de la banque

Dès que le titulaire du nouveau compte a signé une convention avec la banque, celle-ci lui remet :

  • La convention de compte
  • Les conditions générales
  • Un numéro de compte
  • Un code d’accès pour bénéficier des services en ligne
  • Des moyens de paiement à la demande du client, tels que chéquier, carte bancaire
  • La tarification en vigueur des produits et services.

Dans le cadre de l’aide à la mobilité interbancaire, en cas de changement d’établissement, la nouvelle banque peut se charger à la place de son client d’effectuer gratuitement certaines démarches. Elle peut ainsi procéder au transfert des produits d’épargne et tout autre placement ou aviser les organismes débiteurs et créditeurs afin que prélèvements automatiques et virements permanents continuent à être effectués sans incidence.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer