Les frais de dossier lors d’un transfert de compte bancaire

Voici quelques conseils pour savoir comment changer de banque sans frais. Les consommateurs sont nombreux à vouloir trouver l’établissement bancaire le moins cher. Ils souhaitent également pouvoir changer de banque sans frais de dossier, ou avoir la possibilité d’effectuer un transfert gratuitement. Est-ce possible, et si oui, comment procéder  ?

les frais de dossier lors d'un transfert de compte

Des démarches bancaires simples et gratuites

Les frais de dossier pèsent lourd dans la facture annuelle dont doivent s’acquitter les clients de certaines banques.

De plus, nombre d’entre eux sont convaincus que la procédure de transfert de compte est fastidieuse ou encore que le changement de banque coûte cher. Ils se refusent donc à faire jouer la concurrence.
Dommage, car ces actes sont en réalité simples et gratuits. Il faut en effet savoir que  :

  •  Les dispositifs d’aide à la mobilité interbancaire facilitent les démarches de changement de banque. Les banques peuvent même effectuer ces démarches à la place de leurs clients.
  •  Aucuns frais de transfert ne peuvent être exigés si le client désire faire évoluer son compte bancaire d’une agence vers une autre. Ce peut être le cas s’il déménage par exemple, et souhaite changer d’agence bancaire tout en restant dans le même réseau.

Changer de banque ne coûte rien

Le transfert d’un compte bancaire vers une banque concurrente n’est pas d’usage. Le client doit ouvrir un compte dans une nouvelle banque puis demander la clôture de son compte bancaire détenu par l’établissement qu’il souhaite quitter.

Là encore, les démarches sont simples et la clôture d’un compte bancaire est gratuite.

Pour clôturer un compte bancaire, il suffit d’adresser à sa banque un courrier manuscrit recommandé avec AR précisant son souhait de résilier son compte de dépôt, d’y joindre les différents moyens de paiement tels que chèques (rayés) et carte bancaire (coupée en deux pour être hors d’usage).

Le client doit également demander à son ancienne banque que le solde de son compte bancaire lui soit restitué. Mieux vaut préalablement à la clôture de compte avoir choisi sa nouvelle banque et y avoir ouvert un compte à vue.

Astuce Malynx !

Que le transfert des virements et prélèvements soit total ou partiel, la nouvelle banque peut se charger des différentes démarches en lieu et place de son nouveau client.


Ainsi, celui-ci n’aura même pas à supporter les frais de recommandé. Aucun des deux établissements bancaires n’est autorisé à facturer de frais d’ouverture de compte ou de frais de clôture de compte à l’usager.

Changement de banque  : comment réduire les frais d’incidence  ?

Ouvrir un nouveau compte bancaire avant de clôturer l’ancien compte est vivement recommandé pour éviter les incidences. En effet, une mauvaise coordination peut être à l’origine d’incidents bancaires (rejets, impayés, solde débiteur) qui génèrent des frais.

frais de dossier

Il est donc très important de tout mettre en œuvre pour permettre le transfert des virements et prélèvements vers le nouveau compte de dépôt.

Le client peut lister ses créanciers et débiteurs afin de n’en oublier aucun, puis leur communiquer ses nouvelles coordonnées bancaires. Ces tiers sont par exemple  :

  • Les créanciers tels que les organismes sociaux, l’employeur, le Pôle Emploi ou encore l’organisme chargé de verser la pension de retraite  ;
  • Les débiteurs comme l’opérateur téléphonique, les distributeurs d’énergie, les impôts notamment si l’usager paie ses impôts par prélèvements mensuels.

Cette mise à jour entraîne souvent des frais postaux ainsi qu’une perte de temps et d’énergie. Pour en être totalement dispensé et réduire les frais liés au transfert, l’usager peut profiter d’un service d’aide à la mobilité bancaire, en place depuis 2009. Il peut charger la nouvelle banque d’effectuer gratuitement toutes ces démarches à sa place.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer