Les frais de tenue de compte, c’est quoi exactement ?

Il s’agit des frais perçus par la banque ou l’établissement de paiement pour la gestion du compte. Ces frais s’appliquent sur les comptes actifs comme sur les comptes inactifs, mais est-ce vraiment justifié ?

Votre comparateur de banques, LeLynx.fr tente autant que faire se peut, de vous expliquer ce que la notion de frais de tenue de compte recouvre. Suivez le guide !

tenue-de-compte

Frais sur les comptes actifs et inactifs

Les frais de tenue de compte correspondent à des frais de gestion du compte courant dans son fonctionnement de tous les jours. Ils permettent généralement aux banques de pratiquer des tarifs moins élevés sur les autres prestations courantes. Il peuvent être assimilés à une offre groupée de services qui serait imposée.

Les frais de tenue de compte inactif concernent les comptes bancaires qui n’enregistrent plus d’activité depuis un certain temps. Les banques les utilisent pour retirer les sommes restantes sur un compte qui ne fonctionne apparemment plus. Généralement il faut ne plus avoir de mouvement de crédit ou de débit sur son compte bancaire depuis plus d’un an pour voir cette tarification s’appliquer.

Beaucoup de banques facturaient des frais de tenue de compte courant sans activité sauf que certaines ne précisaient pas dans leurs brochures tarifaires si cette prestation est facturée ou non. Dans ce cas les frais de tenue de compte standard s’appliquaient également aux comptes inactifs. Aujourd’hui cela a changé.

Des frais justifiés ou non ?

Depuis le 1er janvier 2014, les banques ont l’obligation de faire apparaître les frais de tenue de compte dans l’extrait standard de leurs tarifs. Depuis le 1er avril, elles doivent également faire de même sur l’ensemble de leurs plaquette commerciales. C’est face à certaines dérives que cette contrainte réglementaire s’est imposée.

En effet, les banques avaient tendance à pratiquer l’inflation cachée via cette généralisation des frais de tenue de compte. En 2013, le nombre d’établissements qui facturaient ce service avait encore grimpé de 38% atteignant un total de 73 !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer