Effectuer un virement bancaire

Le titulaire d’un compte bancaire peut effectuer un virement en ligne ou en agence. Comment ça marche et combien ça coûte  ? Effectuer un virement bancaire est un acte simple qui permet de transférer de l’argent d’un compte vers un autre sans avoir à rédiger un chèque. Focus sur son fonctionnement et les frais éventuels.

virement bancaire

Virement bancaire  : définition

Un virement bancaire désigne le transfert d’une somme d’argent depuis un compte vers un autre compte, soit domiciliés dans le même établissement bancaire, soit domiciliés dans deux banques bien distinctes.

Le compte débité est le compte émetteur et son titulaire est un donneur d’ordre. Le titulaire du compte sur lequel est transféré l’argent est appelé bénéficiaire.

Le titulaire d’un compte de dépôt peut effectuer un virement bancaire vers son compte d’épargne par exemple ou vers le compte de dépôt d’un tiers dès lors qu’il possède ses coordonnées bancaires. Il est possible d’effectuer un virement bancaire en ligne ou en se rendant dans son agence.

virement bancaire

Les virements bancaires sont harmonisés au niveau européen depuis 2008. Cette harmonisation permet au donneur d’ordre de transférer des fonds en euros vers un compte détenu dans les pays de la zone SEPA, c’est-à-dire de l’Union européenne, ainsi qu’à Monaco, en Suisse, au Liechtenstein ou encore en Islande, en Norvège.

Ce type de virement s’appelle un virement SEPA, et les coordonnées bancaires qu’il indique apparaissent sous la forme IBAN (International Banking Account Number) + BIC (Bank Identifier Code).  L’IBAN identifie le compte bancaire bénéficiaire, le BIC identifie la banque où est domicilié ce compte.

Comment fonctionne un virement bancaire  ?

Le fonctionnement d’un virement bancaire est simple. Il exige que le donneur d’ordre précise certaines données, à savoir  :

  •  Les coordonnées bancaires du compte bénéficiaire  : pour un virement de banque à banque sur le territoire national, il suffit d’indiquer les informations précisées par le Relevé d’Identité Bancaire (RIB), le Relevé d’Identité Postale (RIP) ou le Relevé d’Identité Caisse d’Epargne (RICE) du bénéficiaire.
  •  Les coordonnées bancaires du compte émetteur.
  •  Le montant du virement.
  •  Eventuellement l’objet du virement.
 Dans le cas d’un virement SEPA, les informations à préciser par le client émetteur sont les mêmes. La banque du bénéficiaire du virement se charge de la conversion et facture l’opération de change à son client.

Il est possible d’opter pour un virement périodique ou virement programmé. Une opération simple à réaliser en ligne puisqu’il suffit de préciser – en plus des informations listées précédemment – la périodicité (mensuel, trimestriel, etc.), la date de début et la date de fin de périodicité.

Le donneur d’ordre a tout intérêt à ne pas commettre d’erreur quant au montant du virement car cet acte est irréversible. Une fois transmis à la banque, il ne peut plus être modifié.

Quels sont les frais d’un virement bancaire en ligne  ?

Un virement bancaire en ligne qui permet d’effectuer un transfert d’argent entre deux comptes d’un même titulaire est généralement gratuit.

Astuce Malynx !

De la même façon, dans une banque en ligne lorsque le virement permet de créditer le compte d’un tiers, il est tout aussi gratuit.

Ce n’est pas toujours le cas pour un virement de banque de réseau qui peut être facturé au donneur d’ordre entre 2 et 3  €, selon les établissements. En revanche, pour le bénéficiaire, l’opération est toujours gratuite.

Qu’il s’agisse d’un virement de banque en ligne ou d’un virement de banque réseau, le compte émetteur doit être suffisamment crédité afin d’éviter un rejet  : cela fait partie des incidents qui génèrent des frais bancaires pour le titulaire du compte émetteur.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer