Tout savoir sur le compte bancaire

Le compte bancaire est un outil mis au service de tout client d’une banque en ligne ou d’une banque traditionnelle. Les banques mettent à disposition de leurs clients différents types de comptes bancaires. Voici une présentation de chaque compte bancaire et de son utilisation.

tout savoir sur le compte bancaire

Modalités d’ouverture d’un compte bancaire

Pour disposer de l’argent que toute personne reçoit, il est d’usage d’ouvrir un compte courant auprès d’une banque.

Astuce Malynx !

Ce compte courant est aussi appelé compte chèque, compte de dépôt ou compte à vue. Cet outil est indispensable pour gérer son argent en toute liberté.

L’ouverture de ce compte bancaire implique la production de pièces comme un justificatif d’identité, de domicile et souvent de revenus, la signature d’une convention de compte stipulant les modalités de fonctionnement du compte bancaire en ligne ou d’une banque traditionnelle. L’établissement bancaire fournit aussi à son client la tarification des différents services associés.
Lorsqu’une personne qui réside habituellement en France ne possède aucun compte de dépôt, elle dispose du droit au compte prévu par le Code Monétaire et Financier.
Le client doit remettre à la banque de son choix une déclaration sur l’honneur attestant qu’il ne possède aucun compte bancaire.

Moyens de paiement associés à un compte courant

Le titulaire d’un compte bancaire en ligne ou non dispose de différents moyens de paiement que la banque est tenue de mettre à sa disposition, tels que  :

  • Le Titre Interbancaire de Paiement (TIP)  : moyen rapide et sûr pour régler une facture par exemple  ;
  • Le prélèvement  : pratique et sécurisé, il autorise un créancier (organisme public ou privé) de ponctionner une somme d’argent sur le compte client  sous réserve que le titulaire du compte à débiter ait donné son accord  ;
  • Le virement  : à l’initiative du titulaire du compte, il est utile pour transférer une somme d’argent sur un autre compte du titulaire ou sur le compte de dépôt d’un tiers appelé le bénéficiaire.

D’autres moyens de paiement peuvent être délivrés sur demande du titulaire du compte courant  : le chèque et la carte de paiement.

Chaque type de compte bancaire possède son propre mode de fonctionnement

Il existe d’autres comptes bancaires dont l’utilisation est différente de celle d’un compte chèque. Ainsi faut-il retenir que  :

  • Le compte courant est le plus ordinaire des comptes bancaires  : il permet d’effectuer toutes transactions comme les virements, les retraits, les prélèvements. Dans la majorité des cas, les banques l’assortissent d’un découvert autorisé et y associent différents moyens de paiement.
  • Le compte indivis  : il s’agit d’un compte de dépôt particulier puisqu’il est ouvert par plusieurs co-titulaires. La signature de tous les co-titulaires (ou d’un mandataire) est requise avant chaque opération.
  • Le compte à terme  : son titulaire s’engage à ne pas utiliser les montants qu’il a versés pendant une période définie. En contrepartie, il perçoit des intérêts plus élevés. Il est toutefois possible de retirer ses fonds sous réserve de verser des pénalités à la banque.
  • Le compte sur livret appelé aussi compte épargne  : il permet au titulaire de placer des fonds afin de les faire fructifier. Il n’est assorti d’aucun moyen de paiement et son solde ne doit jamais être débiteur sous peine de clôture immédiate. Un compte épargne peut être un livret non réglementé soumis à la fiscalité ou un livret réglementé non fiscalisé.
  • Le compte-titres  : indispensable si l’on souhaite investir en bourse, acheter des trackers d’indices, des SICAV, des obligations, ou des parts de fonds de placement, bref, toutes valeurs mobilières. Son cousin réglementé est le PEA (Plan d’Epargne en Actions) dont l’ancienneté donne droit à des avantages fiscaux.

Tous les comptes bancaires ne fonctionnent pas de la même façon. Mais quelle que soit la formule choisie, le compte bancaire en ligne peut être utilisé à n’importe quel moment du jour et de la nuit, semaine, weekend et jours fériés. De plus, la tarification des services associés est généralement moins élevée dans une banque en ligne que dans une banque traditionnelle.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer