Portrait de la Banque de France

banque-de-france

Créée le 13 février 1800 par des représentants de banques privées, la Banque Centrale de France a son siège historique dans l’Hôtel de Toulouse, à Paris. Christian Noyer en est l’actuel gouverneur. Cette institution bicentenaire appartient à l’État et veille à la stabilité monétaire et financière de la France. Alors que la France est passée à l’euro en 2002, quelles sont les activités de la Banque de France et à quoi sert-elle exactement ?

Un acteur clé dans l’Eurosystème

Depuis la création de la zone euro et de la Banque centrale européenne (BCE) en 1998, plus question pour la Banque de France d’avoir un rôle politique décisionnaire à l’échelle nationale. En revanche, elle est aujourd’hui en charge de la mise en œuvre, en France, de la politique monétaire de l’Union européenne, menée par la BCE. Ces actions garantissent le pouvoir d’achat de l’euro. La Banque de France émet une partie des billets en euro. Elle est également responsable de la qualité de la circulation de la monnaie européenne sur le territoire français, ainsi que de la sécurité des moyens de paiement. A l’échelle internationale et européenne, elle apporte enfin son expertise dans de nombreuses instances chargées de la régulation et de la stabilité financières.

Une institution au service des entreprises et des particuliers

La Banque de France est, parallèlement à ses fonctions au sein de l’UE, un prestataire de services pour les entreprises et les particuliers, s’efforçant d’apporter une protection aux uns comme aux autres, sans nuire à l‘équilibre monétaire et financier de la France.Ses activités sont les suivantes :

  • Gestion d’une réserve de fonds pour les banques,
  • Surveillance des établissements de crédit, entreprises d’assurance et mutuelles, pour protéger les clients et les assurés (via l’Autorité de contrôle prudentiel),
  • médiation du crédit,
  • traitement du surendettement des particuliers,
  • gestion de fichiers de renseignements (incidents bancaires, chèques irréguliers…).

Pourquoi LeLynx.fr vous parle de la Banque de France ?

Dans nos infos pratiques sur la banque, nous vous parlons régulièrement des incidents de paiements et de l’interdiction bancaire, or c’est la Banque de France qui tient à jour les listes officielles des comptes ou chèques irréguliers.

Mais elle n’est pas seulement là pour pointer du doigt nos fautes, elle permet aussi aux interdits bancaires de disposer d’un compte, lorsqu’aucune banque n’accepte de leur en ouvrir. C’est ce que nous vous expliquions, en avril dernier, dans notre article « Banque : qu’est-ce que le droit au compte ? ».

Source : Site officiel de la Banque de France

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer